Vincent-Guillaume Otis fait une révélation sur District 31...

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
210 210 Partages

Vous connaissez les «Pour ou Contre» de La Presse? On invite des personnalités québécoises à se positionner sur des sujets chauds de l'actualité. Cette semaine, c'est Vincent-Guillaume Otis qui s'est prêté au jeu. 

L'acteur, qui est aussi porte-parole de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle a fait plusieurs révélations lors de l'entrevue. 

L'une d'entre elles portait sur les tournages de District 31, ce qui a bien sûr retenu notre attention!

La journaliste, Chantal Guy, lui a demandé comment c'est de vivre l'horaire des séries quotidiennes. Voici ce qu'il a répondu: 

«Il faut l'accepter quand on embarque dans cette expérience. Sinon, on est contre les séries quotidiennes. C'est un défi très particulier. Les journées sont intenses, mais il y a une qualité de vie qui ressort de ça. On sait quand on commence, on sait quand on finit. La fin de semaine, je suis avec mes enfants. Il y a des infirmières qui font trois shifts, tsé!»

Malheureusement, comme il ne sera pas de la distribution de la deuxième saison, Vincent-Guillaume Otis risque de perdre sa routine...

Il reste un acteur très terre à terre! On l'aime encore plus qu'avant! 

Et voici ce qu'il a répondu à la question «Pour ou contre l'intégration des personnes déficientes intellectuelles dans les écoles régulières?»:

«À 100 %, même à 125 %! C'est extrêmement important, je l'ai vécu avec mon petit frère qui a été intégré au primaire. Il faut par contre accompagner et aider les professeurs. Mais on n'a pas idée des retombées sociales et morales. »

Pour lire toute l'entrevue CLIQUEZ ICI.

Partager sur Facebook
210 210 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Facebook de District 31