VIDÉO VIRALE: Elle entre chez elle en kayak et éclate en sanglots devant l'ampleur des dégâts

C'est tellement triste

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,586 1.6k Partages

Comme des milliers d'autres Québécois, Valérie Deslauriers est aux prises avec les inondations historiques qui affectent toute une partie du Québec. Domiciliés à Sainte-Marthe sur le Lac, la jeune femme et son conjoint ont été en mesure de retourner dans leur résidence pour constater l'étendue des dégâts. C'est à bord d'un kayak que Valérie Deslauriers est entrée chez elle. Son conjoint a filmé la scène déchirante où on entend la jeune femme pleurer au moment de constater que sa demeure est complètement inondée.

Voici la fameuse vidéo en question, qui a été vue à plus de 350 000 reprises au moment d'écrire ces lignes:

Son conjoint, Samuel Boulanger, a publié un texte sur Facebook, lundi avant-midi, pour remercier tous ceux qui leur ont envoyé des messages de soutien ou qui leur ont offert leur aide.

« Premièrement un énorme merci à tous pour vos messages d'encouragement et offres d'aide. Toute la famille est en sécurité, incluant chien et chat. C'est le plus important!

Nous avons de l'hébergement chez mes parents ou les enfants on déjà une chambre bien à eux. Nous avons été chanceux dans notre malchance, car grâce au précieux coup de mains d'ami et famille nous avons réussi à sécuriser 80% des meubles en les mettant en sûreté au deuxième étages. J'avais déjà eu le temps de sauver le linge et autres objets de valeur avant que ca devienne critique.

Par contre, plusieurs n'ont pas notre chance et ont tout perdu. Il y a plus d'une centaine de personnes seuls au centre communautaire, des gens qui vivent dans leur automobile également. Il y a aussi beaucoup de personnes âgée qui n'ont pas notre énergie ou nos ressources pour passer au travers.

Les procédures d'indemnisation seront longue, coûteuses et compliqués. Je parle d'expérience, car mon père à passé par la en 2017. J'en profite pour mentionner que nous n'étions pas considéré comme une zone inondable et que ce fût une surprise totale.

Dans notre cas nous sommes dans la trentaine, sommes très bien entouré et ne manquons pas de ressources. Nous allons nous en sortir je suis très confiant pour le future. J'ai une pensée pour toute ses personnes seuls et vulnérables. »

Partager sur Facebook
1,586 1.6k Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook