Véronique Cloutier écorche les anti-masques et Lucie Laurier dans son numéro d'ouverture aux Gémeaux

Elle a osé aller là!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Véronique Cloutier avait tout un défi devant elle, alors qu'elle animait dimanche soir le 35 Gala des Prix Gémeaux, dans ce qui était la première grande remise de prix québécoise depuis le début de la crise sanitaire qui frappe le Québec - et le monde! - depuis le début de l'année. On avait bien hâte de voir comment l'animatrice et l'équipe de production allaient réussir à produire une émission de télé de grande envergure avec les consignes de distanciation et les restrictions quant au nombre de personnes dans la salle. 

Mais on peut affirmer sans se tromper que toute l'équipe des Gémeaux peut dire mission accomplie! Et Véronique Cloutier a été fidèle à son habitude en démontrant une fois de plus qu'elle est dans une classe à part lorsque vient le temps d'animer une cérémonie comme celle des Gémeaux. L'animatrice a été excellente, malgré quelques gags qui sont tombés à plat, mais elle se mérite une excellente note en ayant trouvé le bon ton.

Touchante, drôle et juste assez baveuse lorsque c'était le temps, Véro s'est attirée des éloges autant de la part des chroniqueurs télé que de la part des internautes. Comme dans tout gala, on avait bien hâte de voir le numéro d'ouverture et les thèmes choisis pour débuter la soirée.

Dans un numéro très réussi, Véronique Cloutier a rappelé l'importance que la télévision a joué dans nos vies au cours des derniers mois et elle en a profité pour lancer quelques flèches bien acérées.

« Quand on y pense, on n'arrête pas dire ça qu'on ne sauve pas des vies, la télé c'est juste fait pour divertir. Mais ce n'est pas vrai. La télé ne fait pas juste divertir parce que la télé nous parle et nous autres on n'écoute pas. La série Épidémie, écrite deux ans avant sa diffusion nous a prédit exactement ce qui allait arriver. Bon, à un furet près, mais quand même. Il y a d'autres titres aussi qui sont prémonitoires. M'entends-tu? L'histoire d'un groupe de travail en meeting Zoom. Trop. L'histoire de LA personne qui a acheté tout le papier de toilette. Un zoo pas comme les autres: un reportage sur les manifestations anti-masques. Lâcher prise: un documentaire qui relate les derniers mois dans la vie de l'agent de Lucie Laurier. »

Vous pouvez revoir le numéro d'ouverture ici:

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Gémeaux · Crédit Photo: Gémeaux