Une pétition pour que le Gala Artis retire la nomination de Maripier Morin recueille des centaines de signatures

Tous les détails à l'intérieur

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles

La nomination de Maripier Morin au 36e Gala Artis continue de faire énormément jaser et une pétition a été lancée pour demander rien de moins que de retirer son nom de la liste des nommés. La pétition, lancée vendredi par la chanteuse Mélodie Spear, a récolté quelques centaines de signatures au moment d'écrire ces lignes.

C'est au cours des derniers jours qu'on a appris que Maripier Morin avait été nommée dans la catégorie Rôle féminin, Séries dramatiques saisonnières, pour son travail dans la série La Faille. Elle est en nomination aux côtés de Sarah-Jeanne Labrosse, Julie Le Breton, Isabel Richer et Guylaine Tremblay.

Cette reconnaissance, qui survient moins d'un an après les événements de l'été dernier, a été applaudie par une grande partie du public, mais a également généré de très nombreux commentaires négatifs, notamment parmi les artistes québécois.

Voici le texte de la pétition, disponible sur le site Change.org:

« Gala Artis, 

Nous vous demandons de retirer le nom de Maripier Morin le plus rapidement possible de la liste des personnes nommées et de présenter vos excuses à Safia Nolin ainsi qu’à toutes les personnes courageuses qui ont dénoncé leurs agresseur.es. 

 Cette nomination constitue un profond manque de respect envers Safia Nolin ainsi que tout.es les victimes d’agressions qui ont eu le courage de dire tout haut ce que tant d’autres n’ont pas osé dévoiler par le passé parce qu’elles avaient peur d’en subir les répercussions. Avec la vague de féminicides qui touche le Québec, les victimes de violence à caractère sexuel ont besoin de savoir qu’elles sont protégées si elles dénoncent les personnes qui les ont agressées.Nos enfants ont besoin de voir qu'on ne recommence pas à glorifier les agresseurs quelques mois après avoir reconnu leurs comportements problématiques. Le Québec a besoin d'être meilleur.

 Il y a tant d’actrices talentueuses au Québec qui méritent d'être célébrées avant une personne qui a publiquement admis avoir commis des violences sexuelles et fait des commentaires racistes pas plus tard qu’en 2018.

La portée de la nomination de Maripier Morin est plus grande que sa nomination en elle-même : elle représente la manière dont on traite les victimes d’agressions par rapport au traitement de leurs agresseur.es. Gala Artis, il vous incombait d’envoyer le bon message et de ne pas mentionner Maripier Morin dans votre sondage Léger Marketing. Ayez conscience qu’en choisissant de laisser la nomination de Maripier Morin intacte vous faites le choix de contribuer activement à la perpétuation de la culture du viol. »

D'autres artistes ont également dénoncé la nomination de Maripier Morin, au cours des derniers jours. Voici quelques captures d'écran prises sur Instagram, mercredi:

Arnaud Soly a partagé dans sa story Instagram la publication du Gala Artis en prenant le soin de cacher le nom de Maripier Morin.

Sans nommer spécifiquement Maripier Morin, Magalie Lépine-Blondeau a publié un message qui semble lui être clairement destiné. « Je salue et félicite tous mes camarades et ami.es de grand talent, au comportement et à l'éthique de travail irréprochables en nomination au Gala Artis.

Catherine St-Laurent a republié la publication de la Soirée Artis publiée le 15 juillet 2020 et qui disait: « Maripier Morin a admis avoir commis des gestes graves mettant en cause l'intégrité physique d'une personne, qui l'ont amenée à mettre sur pause sa vie professionnelle. Dans ces circonstances, TVA retire celle-ci de la liste des nommés ARTIS dans les catégories: Animateur / Animatrice d'émissions de variétés ou de divertissement et Personnalité féminine de l'année. »

Elle a ensuite publié l'annonce comme quoi Maripier Morin est en nomination au même gala, moins d'un an plus tard.

Katherine Levac, pour sa part, a publié un message de Juliette Bélanger-Charpentier qui souligne le courage de toutes les personnes qui ont osé dénoncer publiquement un agresseur au cours des derniers mois. 

Félix-Antoine Tremblay, pour sa part, a publié l'annonce des nominations au Gala Artis en censurant le nom de Maripier Morin et en félicitant les quatre autres nommées: Sarah-Jeanne Labrosse, Julie Le Breton, Isabel Richer et Guylaine Tremblay. Il a ajouté un « Stand up gang » en plus de partager une publication qui dit tout simplement « Cette nomination est violente. »

Et Anne-Élisabeth Bossé a pour sa part utilisé le sarcasme pour faire comprendre qu'elle était en désaccord avec cette nomination. Elle a écrit « Non mais moi je comprends. Je comprends parce qu'il y'a très très peu d'actrices au Québec. On fouille, on farfouille, on cherche, on bidouille quoi!

Pénurie j'vous dis. Des artistes qui ont des propositions, du bagage, c'est pas au Québec que ça se trouve. C'est comme ça. »

Source: Change.org · Crédit Photo: Les Échangistes