«Une épaisse qui a l'air d'une BS» : François Lambert dérape encore

Il n'apprendra jamais!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,559 1.6k Partages

Décidément, François Lambert ne peut pas passer une semaine sans faire parler de lui en raison de ses statuts Facebook polémistes...

Celui qui vient de lancer son livre d'opinions a commenté ce matin, via les réseaux sociaux, les propos de la députée de Québec Solidaire Catherine Dorion, qui a comparé le projet de nouveau pont à Québec à une ligne de cocaïne.

Répondant à un internaute qui défendait les propos de Catherine Dorion, François Lambert n'a pas mis de gants blancs pour parler de la députée de Limoilou.

"Dorion? Une épaisse qui a l’air d’une BS et qui ne respecte pas les institutions. Une honte."-François Lambert

Évidemment, ça n'a pris que très peu de temps avant que plusieurs personnes dénoncent ses propos et soulignent que François Lambert semblent vraiment avoir un dédain pour les gens plus pauvres.

Voici, les propos initiaux de François Lambert, qui ont mis le feu aux poudres.

"Bombardier et Québec Solidaire!

Bombardier : un fleuron québécois, notre Québec inc. par excellence, notre fierté mondiale, notre carte de visite à l’étranger, etc. etc.

Oui c’est vrai qu’il est plaisant d’être en Europe et d’embarquer dans un train de Bombardier ou d’un avion. Mais voilà Bombardier était un spécialiste de la motoneige et ensuite des trains. Et ces 2 marchés allaient très bien. Il y a longtemps, ils ont commencé par les jets régionaux, puis d’autres avions puis ils ont voulu s’attaquer directement à Airbus et Boeing. Dans leur « plan d’affaires », ils avaient évalué que le marché des avions de types « C-Series » était de 15,000 avions et qu’ils étaient pour aller en chercher 7500... Quand ils ont donné la « C-Series » à Airbus, ils en avaient vendu que 250.

Par chauvinisme et par naïveté, on y a cru (on exclut la personne qui écrit). Ce fut le début de la fin pour Bombardier. ll y a bien entendu d’autres facteurs, mais ce qu’il faut retenir, c’est que la diversification n’est pas toujours la bonne affaire pour prendre de la croissance.

Maintenant QS, tant qu’ils étaient 2 ou 3 coucous d’élus. Ils étaient faciles à contenir. Maintenant ils sont 10 dont plusieurs coucous. Avec ses 3 mousquetaires en tête (Massé, GND et Catherine Dorion). Avec ses 3 élus, on se demande si Amir Khadir et Françoise David auraient dû limiter le nombre d’élus de QS à 2 ?

En fait, les 3 mousquetaires, ils étaient 4. Il est où Vincent Marissal? Il se cache de honte? C’est ce que je ferais en tout cas ou je ferais une sortie dans les journaux pour me dissocier de ses 3 hurluberlus.

Bombardier a toujours été mal géré et a mal contrôlé sa diversification. QS n’est pas géré et va disparaitre le temps d’une élection.

La diversification? Non merci!"

En tout cas, on n'a pas fini d'entendre parler ni François Lambert, ni Catherine Dorion...

Partager sur Facebook
1,559 1.6k Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook