Une discussion sur la diversité corporelle à Occupation Double suscite énormément de réactions sur le Web

Bravo!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La frénésie Occupation Double est tranquillement en train de s'emparer du Québec et on doit dire qu'après quelques épisodes d'OD Chez Nous, on commence réellement à rentrer dans l'aventure et à s'attacher aux participants. L'épisode diffusé mardi soir nous a offert une belle discussion dans la maison des filles au sujet du physique, de l'acceptation de soi et de la diversité coporelle.

Le tout a découlé d'une conversation entre Naadei et Noémie où la mystérieuse gestionnaire de projets dont on ne connait pas l'âge a offert des conseils d'une grande sagesse à Noémie, en lui demandant si elle avait peur que les gens qui la rencontrent prennent pour acquis qu'elle est quelqu'un de superficielle. 

« Oui, tout le temps. Je me suis tellement fait dire ça souvent. »

« Tu as vraiment besoin de sentir que la personne qui est intéressée à toi est vraiment intéressée à « toi », et pas juste ton physique », a alors ajouté Naadei.

Un commentaire qui a beaucoup touché Julie.

« C'est sûr qu'avec la fatigue et tout ce qui se passe à Occupation Double, c'est très facile d'être à fleur de peau », a déclaré Julie à la caméra. 

« Ce que t'as dit ça m'a brassée », a ensuite dit Julie à Naadei. « Parce que moi aussi je me sens comme ça. T'as ben plus à offrir qu'un criss de physique », a-t-elle lancé à Noémie, avant de noter qu'elle sentait un manque de confiance en soi chez Noémie. « Souvent les gens vont l'approcher parce qu'elle est belle. Moi, les gens ils vont peut-être plus à première vue me checker mon body. »

Naadei s'est ensuite confiée, en affirmant qu'elle avait eu une période où elle était plus chubby et qu'elle avait ensuite perdu beaucoup de poids. « Tu switches de l'autre bord et tu réalises que tant que tu n'es pas content avec toi-même tu vas toujours trouver quelque chose. »

« C'est le travail d'une vie », ajoute Julie. « Moi je m'accepte. Des fois j'ai des insécurités comme tout le monde, je me dis, Ok, il y a ça que je n'aime pas, mais il y a tellement ça que j'aime de moi. On peut ne pas s'aimer, et s'aimer le lendemain crissement et être chaudasse et de tout donner. »

« Il faut tellement être indulgent envers nous autres », a laissé tomber Naadei pour clore le sujet. 

L'attitude de Naadei et Julie a beaucoup fait réagir sur les médias sociaux. Voici quelques commentaires laissés suite à leur conversation:

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Occupation Double · Crédit Photo: Occupation Double