Un premier agriculteur homosexuel dans l'histoire de L'amour est dans le pré

Wow!

Monde de Stars
Un premier agriculteur homosexuel dans l'histoire de L'amour est dans le pré

C'est le 14 janvier prochain que débutera la nouvelle saison de L'amour est dans le pré et on aura droit à quelques premières. Bien sûr, il s'agira de la première saison de Katherine Levac comme animatrice, elle qui succédera à Marie-Ève Janvier. Mais on aura également droit à un premier agriculteur homosexuel dans l'histoire de la populaire télé-réalité agricole.

Après avoir vu un premier couple de personnes du même sexe à Occupation Double, c'est maintenant au tour de L'amour est dans le pré de faire un pas en avant pour l'ouverture et la diversité.

Voici la vidéo qui a été mise en ligne sur la page Facebook de L'amour est dans le pré:

L'amour est dans le pré, dès le jeudi 14 janvier à 20h sur Noovo.

Ils sont tous passionnés par leur métier et ils sont tous à la recherche de la même chose : l'amour ! Katherine Levac, l'animatrice de L'amour est dans le pré, vous présente les cinq agriculteurs de la nouvelle saison de l'émission ?

Posted by L'amour est dans le pré on Wednesday, December 2, 2020

Alex, 30 ans, Producteur laitier, avicole, porcin, acéricole et meunerie
Saint-Elzéar, Chaudière-Appalaches

Alex est copropriétaire d’une ferme très diversifiée, il travaille avec son frère, ses parents et son oncle. Ayant complété un baccalauréat en agroéconomie, il s’occupe surtout du volet administratif et financier de l’entreprise en plus de faire ses tâches agricoles. Très ambitieux, son frère et lui travaillent très fort pour développer l’entreprise.

Alex habite seul la maison de son enfance qu’il espère rénover lorsqu’il aura quelqu’un dans sa vie. Très jeune il a su qu’il était attiré par les hommes, mais ce n’est qu’en 2019 qu’il en a fait l’annonce officielle. Il s’est longtemps questionné sur cette différence se demandant si cela allait être accepté et comment cela serait perçu considérant le milieu dans lequel il travaille. Sentant l’appui de tous et s’acceptant tel qu’il est, Alex est maintenant prêt à être en couple officiellement. 

Il adore les voyages, le crossfit, la lecture, le jardinage, la cuisine, la randonnée. Alex a une vie sociale bien remplie et ses amis sont très importants pour lui. Il aimerait pouvoir partager tout ça avec un gars prêt à déménager à Saint-Elzéar.

Pour lui, les valeurs familiales sont primordiales et il a hâte de pouvoir présenter son amoureux à sa famille. Cette personne devra être établie et stable dans la vie. Il veut quelqu’un qui sait ce qu’il veut et où il s’en va. Alex est intense dans la vie comme un amour, il cherche du long terme.

***

Denis, 59 ans, Producteur laitier et de maïs sucré
Neuville, Capitale-Nationale

Denis est la 10e génération de l’entreprise familiale et il en est très fier. Il délègue tranquillement ses tâches à son fils qui prendra la relève et ainsi deviendra la 11e génération. Denis s’occupe principalement du maïs sucré, de la récolte à la vente qu’il fait à leur kiosque sur la ferme et au Grand Marché de Québec.

À 59 ans, Denis veut avoir la chance de revivre le sentiment amoureux et retrouver une complicité avec une femme. Il a été en couple avec la mère de ses 3 enfants pendant 40 ans. Maintenant que cette relation est derrière lui, il souhaite regarder vers l’avenir et profiter de la vie. 

Il cherche une femme qui va l’aimer intensément. Il souhaite une relation où la passion est réciproque. Il veut vraiment du long terme, du sérieux. Il aimerait partager avec cette femme des petits plaisirs simples comme un souper au resto ou une balade en spyder. En amour, Denis est un romantique qui aime coller sa douce et faire de petites attentions.

Denis est un homme très fier de ce qu’il a. C’est un travaillant, un gars à son affaire.  Il se qualifie comme un homme intègre, respectueux, mais très orgueilleux et compétitif. Il est très sociable et impliqué dans sa communauté, il a été pompier volontaire, mais aussi conseiller municipal. 

La famille est une valeur très importante pour lui. Malgré des différends qui peuvent arriver, le respect et le dialogue sont des valeurs primordiales.

***

Julien, 30 ans, Producteur laitier et de grandes cultures
Saint-Antoine-sur-Richelieu, Montérégie

Julien est en processus de transfert de la ferme familiale. Il travaille principalement avec ses parents. Il est la seule relève de la ferme laitière. Son père s’occupe surtout du troupeau alors que Julien, pour lui, son plaisir, ce sont les tracteurs! Il aime les travaux aux champs et la mécanique. Il est revenu sur l’entreprise en 2014. Il travaillait auparavant comme opérateur de machinerie lourde, ce qui l’a amené à travailler dans le Nord du Québec et même en Alaska. 

Ayant vécu beaucoup d’expérience de vie, il est maintenant rendu à une étape où il veut fonder sa propre famille. Il a eu quelques relations, mais il est désillusionné des sites de rencontres et des réseaux sociaux. Il cherche une relation simple avec une fille qui comprendra réellement son mode de vie. Il veut une fille active, indépendante, qui aime se lever tôt et embarquer dans ses milles et un projets, parce que Julien, c’est un gars qui mord dans la vie et qui est très actif.

Très manuel, il aime travailler le bois. Il a d’ailleurs confectionné quelques meubles et décorations pour agrémenter sa maison. Dans ses temps libres, il consacre beaucoup de son temps à l’érablière familiale qu’il continue d’exploiter à petite échelle pour le plaisir. Il adore se retrouver dans le bois à faire du 4 roues ou à bucher. Il aime aussi la saison des sucres. Il a réaménagé la cabane à sucre pour y faire un lieu accueillant, il ne manque que les enfants qui courent un peu partout.

***

Marc-Antoine, 25 ans, Producteur de grandes cultures et de veaux de grain
Pike River, Montérégie

Pour Marc-Antoine, sa passion a toujours été le football. Il entraîne d’ailleurs l’équipe collégiale de Saint-Jean-sur-Richelieu. Il a joué aux côtés de Philippe, candidat à la saison 8 de L’amour est dans le pré. Ces deux meilleurs amis sont allés jouer ensemble pour le Rouge et Or de l’Université Laval alors que Marc-Antoine étudiait au baccalauréat en histoire.

Suite à sa carrière de footballeur, l’appel de la terre familiale a été plus fort que lui. Il y travaille donc à temps plein depuis plus de 2 ans.

Sur l’entreprise, ils font principalement des grandes cultures et du déneigement l’hiver. Ils produisent également des veaux de grain vendus directement à la ferme. Ils tentent de plus en plus de se diversifier en offrant aussi aux clients des œufs, des légumes ainsi que du poulet. Pour Marc-Antoine, le contact direct avec les clients est vraiment gratifiant.

Marc-Antoine est célibataire depuis 6 ans. Il s’est beaucoup consacré à son sport et à son cercle d’amis, il était bien seul et ne voulait pas être en couple à tout prix. Il est maintenant rendu au moment de sa vie où il veut s’investir dans une relation et s’établir avec la bonne fille. Il cherche une blonde qui aura son emploi à l’extérieur de la ferme, une fille sportive avec un bon esprit de famille qui voudra des enfants. Marc-Antoine se considère comme un gars heureux et optimiste.

Présentement, il habite chez ses parents, mais lorsqu’il sera en couple, il aimerait se faire construire sa maison tout près de la ferme.

***

Martin, 25 ans, Producteur laitier
Mirabel, Laurentides

Martin est copropriétaire de la ferme familiale avec ses parents. Ils accueillent depuis peu un travailleur étranger pour les aider dans les tâches quotidiennes. Martin a donc appris à parler l’espagnol. Sur la ferme, ils ont également d’autres animaux, poulets, poules pondeuses, cochons, qui sont destinés à leur consommation personnelle. Ils sont donc pratiquement autosuffisants. Martin est fier d’être un agriculteur et souhaite réellement une fille qui comprendra son mode de vie et qui sera également fière du métier qu’il pratique. Il souhaite partager sa réalité avec une fille qui viendra travailler à temps plein avec lui.

Martin est prêt à fonder une famille, il veut ses enfants bientôt. Il ne parvient pas à trouver la bonne fille pour lui parce que la majorité des filles qu’il côtoie, sont des filles urbaines qui ne comprennent pas son mode de vie. Il aimerait une blonde qui est établie, qui aura terminé ses études ou presque et qui est déterminée à aller s’établir dans son rang à Mirabel. Peu de filles qu’il rencontre sont rendues à la même étape que lui.

Martin a un grand cercle d’amis et pour lui, ça vaut de l’or. La famille a aussi une grande importance. Dans ses temps libres, il aime faire de la motoneige et jouer au dek hockey.