Un échange musclé entre Richard Martineau et le Doc Mailloux sur le port du masque fait le tour du Web

La séquence fait le tour du Web

Monde de Stars
Un échange musclé entre Richard Martineau et le Doc Mailloux sur le port du masque fait le tour du Web

Un échange musclé eu lieu, il y a quelques jours, entre Richard Martineau et le Doc Mailloux, sur les ondes de QUB Radio. C'est dans l'émission Politiquement incorrect, animée par Richard Martineau, que le Doc Mailloux était reçu pour parler du port du masque.

Avec les écoles qui accueillent les élèves pour la rentrée scolaire un peu partout au Québec ces jours-ci, le port du masque obligatoire continue de susciter énormément de débats. Et celui entre Richard Martineau et le Doc Mailloux est en train de faire le tour du Web.

La discussion a commencé et les deux intervenants avaient l'air d'être sur la même longueur d'ondes. Richard Martineau voulait avoir l'opinion du Doc Mailloux sur le fait qu'il n'y avait pas d'amende pour les gens qui ne respectaient pas les consignes sanitaires émises par la Santé publique du Québec. 

« Richard, quand tu mets un règlement, une obligation, un ordre, tu établis en même temps les sanctions et les punitions. Est-ce qu'on est d'accord? Maintenant, la question que j'ai posée c'est que les enfants de 10 ans, qui vont jouer avec leur masque et qui ne le porteront pas comme du monde, qu'est-ce qu'on a prévu comme sanction pour ces enfants-là? Tu ne les puniras pas? Le jeune il a 11 ans et il ne veut pas porter son masque. Tu fais quoi? Tu ne le sais pas? Là t'émets un règlement et tu ne sais pas ce que tu vas faire si le règlement n'est pas obéi? 

Richard, sacrament, si tu ne sais pas quoi faire, pourquoi tu mets un règlement? C'était ça mon point. C'est une mesure idiote qui ne prend pas compte du psychisme et de l'évolution de l'être humain. »

La conversation se poursuit et Richard Martineau avance que si le Québec était la pire province au Canada au début de la pandémie au niveau du nombre de cas et de décès, ça va beaucoup mieux depuis quelques temps. Le Doc Mailloux lui demande alors, à son avis, ce qui explique cette situation.

« Pourquoi? Peut-être parce qu'on porte le masque. »

« Pauvre ti-nono », répond alors le Doc Mailloux. « Hey, s'il vous plait. Appelle quelqu'un de la Santé publique. Là, non. Il n'y a pas de lien. Oublie ça. »

« Peut-être parce qu'on respecte les consignes, c'est pour ça qu'on sort mieux. Non? »

« Ben non. L'immunité collective, est-ce que ça te dit quelque chose? T'aurais dû m'appeler avant, tu n'avais pas l'air trop familier avec le concept. »

C'est à ce moment que Richard Martineau demande: « Là, vous vous êtes dans la gang anti-masque avec Alexis Cossette-Trudel, Lucie Laurier et tout ça? »

« Ben voyons, Richard. On essaie de débattre. On essaie de discuter. Je suis dans une gang? Non. T'aurais avantage avec Sophie à t'en venir sur la plateforme Patreon, toi. Sais-tu pourquoi? Parce que là vous pourriez vraiment émettre des opinions indépendantes. Et regagner votre plein sens critique. »

Martineau rétorque:

« Les conspirationnistes, ce qui est dommage avec eux, c'est qu'ils discréditent les gens qui se posent des questions sérieuses, intelligentes, et il y a des questions à se poser », affirme Richard Martineau.

Ce à quoi le Doc Mailloux répond du tac-au-tac: « Attends, non non. Non non. Il n'y a plus de débat dans aucun média. Lâche les conspirationnistes tranquilles. Il n'y a plus de débat dans aucun média traditionnel. À la radio il n'y a pas de débat, dans les journaux il n'y a pas de débat. »

C'est alors que Richard Martineau a annoncé à son invité qu'il devait mettre un terme à leur conversation pour aller à la pause publicitaire. Voilà qui n'a pas plu au Doc Mailloux. 

« Vois-tu, pourquoi tu penses que toi et Sophie il faut que vous vous en veniez sur la plateforme Patreon, déclare le Doc Mailloux? Il n'y en a pas de commanditaire. Alors quand on commence une discussion intéressante, ou un débat, on le poursuit. On n'a pas de boss, et on n'a surtout pas une femme pour se faire bosser. »

Voici un extrait de l'entrevue, qui a été publié sur YouTube:


On vous suggère fortement d'écouter l'entrevue en intégralité juste ici, sur le site de QUB Radio.