Un acteur québécois espère avoir une nouvelle chance après sa sortie de prison​

Devrait-il y avoir droit?

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
566 566 Partages

Quelques années après avoir purgé une peine de 22 mois de prison pour complot et possession de cocaïne dans le but d'en faire le trafic, le comédien québécois Tony Conte reprend peu à peu goût à la vie...

Dans une entrevue accordée au magazine 7Jours, celui qui a renoué avec sa passion grâce à un petit rôle dans le nouveau film de Guillaume Lambert Les scène fortuites avoue qu'il a vécu des moments très difficiles après sa sortie de prison.

"Je suis resté 22 mois en prison mais, par la suite, je n'avais pas la force d'affronter la réalité extérieure alors je me suis terré chez moi", confie-t-il. "J'ai continué de «faire du temps» en quatre mur pendant environ trois ans. J'avais un peu honte, je fuyais le regard des gens... Puis, peu à peu, j'ai commencé à croire que je pouvais mener une vie presque normale."

Bien qu'il travaille sur deux petits projets présentement, Tony est loin d'avoir retrouvé sa popularité d'antan auprès des producteurs et réalisateurs.

"Oui. Les gens ne m'appellent pas. Je pense que je subis les dommages collatéraux de ce que j'ai fait, et je comprends ça. Les réalisateurs et les producteurs hésitent à m'engager, on ne me pardonne pas facilement."
- Tony Conte

Heureusement, Tony Conte a une femme merveilleuse à ses côtés pour passer au-travers des hauts et des bas.

"Ma conjointe des 12 dernières années, Manon, est présente et me soutient dans tout ça. Elle a aussi subi les contrecoups de mes mésaventures, mais elle est heureusement restée à mes côtés. Je songe parfois à trouver un autre travail, mais je ne sais pas ce que je pourrais faire. Être comédien, c'est pratiquement toute ma vie! J'espère réussir à retrouver une petite place dans le milieu, un jour."
- Tony Conte

Et vous, aimeriez-vous revoir le comédien à l'écran? Croyez-vous que l'industrie devrait lui accorder une deuxième chance?

Partager sur Facebook
566 566 Partages

Source: 7Jours
Crédit Photo: Radio-Canada