Triste nouvelle dans la vie d'Hubert Lenoir et de sa copine et agente Noémie D. Leclerc

Toutes nos pensées

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
345 345 Partages

La vie d'Hubert Lenoir et sa copine et gérante Noémie D. Leclerc a été bouleversée, au cours des dernières heures, alors que le salon de coiffure de la mère de Noémie est passé au feu et a dû être démoli. En plus d'être le salon d'une brave entrepreneure québécoise qui y opérait depuis 25 ans, c'est également le salon de coiffure qui a inspiré l'oeuvre multi-disciplinaire Darlène, formée de l'album d'Hubert Lenoir et du roman de Noémie D. Leclerc. 

C'est la jeune femme qui a fait la triste annonce, mercredi, sur son compte Instagram. Voici ce qu'elle a publié dans sa story Instagram:

«À 6h hier matin un feu s'est déclaré dans le salon de coiffure de ma mère, situé sur la 113e rue à Montmorency. C'est le salon qui a inspiré Darlène, l'album et le livre. Après 12h d'arrosage, les pompiers avaient toujours pas réussi à maîtriser les flammes. Ça commençait à se propager dans le toit du garage à mon grand-père, juste à côté. Ils ont dû le démolir. 

Au moins, tout le monde va bien. Et y'a même un gentil pompier qui a laissé ma mère et ma cousine aller chercher des choses à l'intérieur tant qu'il était encore temps. (des tubes de teintures genre!!) C'était son salon depuis genre...25 ans. Pis moi hier, je pensais juste à la câlice de mouche morte que je voyais dans la lumière du plafond suspendu quand je me faisais laver les cheveux. Je me disais "un jour quand y'aura pas trop de monde, j'va me lever sur une chaise pis m'a l'enlever la tabarnack de mouche." Turns out que j'aurai jamais cette satisfaction là. 

Mais guess what, elle est déjà en train de tout remettre sur pied. Ma mère c'est une fucking GUERRIÈRE. Quand même, si vous voulez lui envoyer des mots doux: @annyelec »

Il s'agit du salon Aquastyle, situé à Beauport dans le quartier Montmorency et les pompiers ont dû détruire le bâtiment après avoir combattu les flammes pendant de nombreuses heures. Le service d'incendies a dû faire appel à une excavatrice pour mettre le bâtiment à terre. Selon le site spécialisé Zone 911, «le SPCIQ a confirmé que l’incendie ne serait pas d’origine criminelle. Le feu aurait débuté derrière le bâtiment entre le 1er et le 2e étage. C’est d’ailleurs un avertisseur de fumée qui a alerté les locataires. Deux des trois locataires ont été incommodés par la fumée et ont été conduits au centre hospitalier. »

Voici la série de captures d'écran tirées de la story Instagram de Noémie D. Leclerc:



On envoie toutes nos pensées à la pauvre mère de Noémie D. Leclerc qui a vu son commerce partir en fumée en quelques heures. C'est d'une tristesse infinie et on espère qu'elle pourra très bientôt ouvrir un nouveau salon encore plus beau que celui qu'elle a perdu dans les flammes.

Voici ce qu'on peut lire sur la page Facebook du salon:

«Nous aimerions prendre 2 minutes afin de remercier nos adorables client(e)s pour leurs beaux messages d’encouragement. Malgré la grande tristesse qui nous habite, nous allons faire tout en notre possible pour se re-localiser les 4 ensemble dans un local temporaire.

Soyez assuré(e)s que nous ne vous laisserons pas tomber.

Suivez notre page pour plus de détail ? & un gros merci pour votre fidélité xxxx

Et nous voulons REMERCIER LES MEILLEURS POMPIERS EN VILLE POUR VOTRE EXCELLENT TRAVAIL !!!»

Partager sur Facebook
345 345 Partages

Source: Instagram · Crédit Photo: Instagram