Monde de Stars
Sophie Durocher persiste et signe en prenant encore une fois la défense de Julien Lacroix
Facebook  

Sophie Durocher persiste et signe en prenant encore une fois la défense de Julien Lacroix

Elle n'a pas des mots tendres envers les détracteurs de l'humoriste déchu

Monde de Stars

Monde de Stars

Sophie Durocher a de nouveau raillé contre les détracteurs de Julien Lacroix, dans sa plus récente chronique publiée mercredi matin dans le Journal de Montréal. 

Rappelons que l'humoriste a annoncé sur les réseaux sociaux qu'il annulait son retour sur scène après avoir reçu des « menaces sérieuses » concernant ses proches. 

« Le tribunal populaire a gagné. Lacroix, visé par des allégations d’agression et d’inconduite sexuelle, mais qui n’a jamais été poursuivi, ni au criminel ni au civil, est condamné au silence. Belle société tolérante ! », ironise Sophie Durocher. 

Selon elle, on ne peut pas parler de « grand retour sur scène » car l'humoriste proposait au départ d'enregistrer un balado devant un public limité à 25 personnes, en promettant de remettre les profits à des organismes luttant contre les problèmes de dépendance chez les jeunes. 

Sophie Durocher estime que l'annulation du retour sur scène de Julien Lacroix a été causée par un « féminisme revanchard, hargneux, aigri. Un féminisme-gendarme qui enquête, juge et condamne du haut de son tribunal autoproclamé ».

La chroniqueuse compare d'ailleurs le traitement réservé à Julien Lacroix à celui qu'a connu Maripier Morin. Elle explique avoir déjà parlé du sujet avec une féministe médiatisée, qui avait alors estimé que Maripier Morin n'aurait « même pas dû être convoquée à des auditions ». Une prise de position que Sophie Durocher estime intransigeante. 

On vous suggère fortement d'aller lire sa chronique en intégralité sur le site du Journal de Montréal en cliquant ci-dessous :