Sonia Benezra lance un percutant message antiraciste à Bonsoir Bonsoir suite au décès de George Floyd

Un message très fort

Monde de Stars

Sonia Benezra était sur le plateau de Bonsoir Bonsoir, lundi soir, et on a pu constater une fois de plus à quel point elle est une personnalité réfléchie, sensible et dotée d'une compréhension fine du monde dans lequel on vit. Avec la vague de manifestations qui a suivi le décès de George Floyd, on réalise que la bataille contre le racisme est loin d'être gagnée, malgré les progrès qui ont été faits au cours des dernières décennies.

L'animatrice et grande dame de la télévision québécoise a lancé un puissant message qui était bouleversant à entendre.

« J'en ai vécu des choses en près de 35 ans de carrière et ce n'est pas la première fois qu'on voit ce genre de manifestation, mais il y a quelque chose de très différent en ce moment. Il y a deux pandémies: il y la COVID et il y a le racisme, une pandémie qu'on n'a jamais guéri. Et quand tu vois que les gens sortent partout sans avoir peur de la COVID, ça te dit où la priorité est pour eux. 

Moi je me rappelle d'une phrase que j'avais lue. Martin Luther King avait dit que les manifestations et les émeutes sont le langage d'un peuple qui n'est pas entendu. Et c'est très vrai parce que ce qu'on a vu c'est horrible. La mort de George Floyd de cette façon, le voir de A à Z pendant huit minutes et demi, d'un homme qui a le genou sur un autre homme et qui est en train de le supplier en disant qu'il ne pouvait pas respirer... Imagine-toi...

Moi j'ai la chair de poule parce qu'aujourd'hui j'ai beaucoup écouté les nouvelles, ça fait une semaine exactement depuis le décès de George Floyd, son frère a parlé et il a dit à tout le monde de faire ce qu'ils avaient à faire mais en paix, parce qu'il sont croyants et qu'ils ne veulent pas de violence. »

Sonia Benezra est bien placée pour parler du regard des autres lorsqu'on vient d'une minorité visible.

« Je suis la première femme d'une minorité visible qui a gagné des Metrostar, et entre autres Personnalité de l'année. C'est sûr qu'on a vu des progrès à certains niveaux depuis l'époque où j'ai commencé. Mais pas à tous les niveaux, Jean-Philippe. On ne peut pas se mentir. Tu sais, le racisme reste le dernier des tabous. Parce que personne ne veut en parler alors on change de sujet très vite. Mais on a tous des idées préconçues, on a tous des stéréotypes dans nos têtes, il y a beaucoup de travail à faire.

En 2020, de se retrouver avec une situation comme ça... Dieu merci que les Noirs aux États-Unis et partout dans le monde en tant que minorité visible ont le téléphone cellulaire aujourd'hui parce que ça devient leur défense. Et c'est inacceptable, mais c'est la vérité. C'est triste. » 

Voici un segment de l'entrevue qui a été publié sur le compte Twitter de Bonsoir Bonsoir:


Sur Twitter, le chroniqueur culturel de La Prsse Hugo Dumas a affirmé:

« Les propos de @SoniaBenezra à @BonsoirBonsoir_ sur le racisme sont justes, nuancés mais percutants. Bravo, il faut entendre plus souvent ce type de discours. »