Sarah-Jeanne Labrosse est absolument époustouflante pour le Elle Québec

Elle est sublime!

Monde de Stars

Dernièrement, il a beaucoup été question de sa relation avec le chanteur excentrique, Hubert Lenoir. Leur dernière photo ensemble avait suscité son lot de réactions d'internautes qui n'y allaient pas toujours avec le dos de la cuillère. Heureusement, c'est sur une note beaucoup plus positive que nous parlerons de la jeune comédienne, ce vendredi.

Posant pour la couverture de l'édition de septembre du magazine Elle Québec, la belle a des allures de femme fatale. Le nom de sa rubrique mentionne que Sarah Jeanne-Labrosse a le goût du risque et c'est définitivement ce que les portraits laissent dégager. Elle a accompagné sa publication de cette légende:«Merci Elle Québec de me laisser habiter votre magazine de septembre. Merci Maxabadian de me faire sentir aussi confiante devant ton objectif. Merci Genevieve Lenneville pour tout ce beau volume-là. Merci Manon pour les mots choisis.»

Les photos, qu'elle a partagées sur son compte Instagram jeudi, ont récolté plus de 15 000 mentions j'aime en une seule journée. Il va s'en dire que les commentaires ont afflué à la vue des magnifiques clichés. Les internautes ont laissé libre cours à leurs claviers:

«Superbe! @sarahlabrosa ça me donne envie de lécher la page couverture»

«Si tu pouvais me faire un enfant»

«La photo en N&B est magnifique! Un petit côté '80s!»

«Sérieux je m’en remets pas. Je suis en amour»

«Vavavoum!»

«Wattattaw!!! Chu sans mot!»

«Toujours belle on s'entend, mais là c'est flabergastant... Tu es méconnaissable ! Magnifique !»

«S'il y a une plus belle femme sur la planète, on ne la pas encore trouvée»

Certains autres membres de la communauté artistique ont aussi laissé des petits mots:

Véronique Bannon: «Tu es magnifique aucun sens Wow !!!»

Sophie Nélisse: «Pas de sens!(avec des petits coeurs)»

Catherine Brunet a mis une avalanche d'emojis de coeur.

Émily Bégin: «Magnifique»

Marina Bastarache: «Mon girl crush forever»

Abeille Gélinas: «Can’t stop staring. Pus de batterie, bye.»

Dans l'entrevue accordée au magazine, elle aborde sa relation avec son copain et collègue, Olivier:«C’est tout un partenaire, car j’en suis toute une! Ça bouge dans ma vie. Ça me prend un complice comme lui, qui se réjouit de ce qui m’arrive. Il prend part à toutes mes décisions et il m’apporte un point de vue intelligent et rafraîchissant.»

Elle admet aussi avoir des réserves quant à parler des gens qui l'entourent, mais qui ne sont pas du milieu puisqu'ils n'ont pas demandé à se retrouver sous le feu des projecteurs.

Décidément, il nous en reste encore beaucoup à apprendre sur la jeune femme ambitieuse qu'est Sarah-Jeanne Labrosse.