Sabrina Cournoyer agrandit sa famille

Adorable!

Monde de Stars
Sabrina Cournoyer agrandit sa famille

La vie de Sabrina Cournoyer a complètement changé il y a un an lorsqu'elle a accepté de s'inscrire sur l'application de rencontre Bumble dans le but de trouver l'amour. Non seulement a-t-elle réussi à se trouver un chum, mais elle semble même avoir trouvé l'âme soeur. La belle Sabrina ne lâche tout simplement pas son François depuis qu'ils se sont rencontrés et les amoureux ont même choisi d'agrandir leur famille en adoptant un magnifique bulldog français nommé Henri.

La chroniqueuse de Salut Bonjour a fait plaisir à ses fans, mercredi, en publiant une adorable photo de l'animal qui joindra officiellement leur famille dans un peu plus de deux semaines, le 18 septembre.

Voici la publication en question qui a été faite mercredi matin, sur le compte Instagram de Sabrina Cournoyer:

« Henri.
On a tellement hâte de t’accueillir dans notre famille.
18 septembre 2020.
#frenchie #frenchbulldog #puppy »


Et voici quelques publications faites sur Instagram depuis que le beau François est rentré dans la vie de Sabrina Cournoyer:

« On a commencé le weekend dans un parc avec des huîtres et des p’tites bulles.
On a passé des heures à magasiner minutieusement notre équipement pour la pêche.
On a pique-niqué avec des amis.

On est allés manger une poutine sur le bord de l’eau où j’ai grandi.

C’est vrai, la perfection, ça existe pas.
Mais lui, yé pas loin loin de ça pareil. »

« Lui, c’est mon p’tit (grand) chum. Mon amoureux. Mon meilleur ami. Mon coloc d’isolement. Ma sécurité. Ma protection. Ma personne préférée.

Oui, la planète bardasse pas mal ces temps-ci.
Mais à travers les inquiétudes, l’anxiété et l’inconnu, y’a étrangement plein de choses magiques qui se déposent dans ma vie, tout doucement.

Comme le quotidien qu’on se bâtit ensemble, lui et moi.

Le après, c'est maintenant qu'il s’assemble et prend forme.
Avec les grandes marches qu'on avait trop souvent laissées de côté et qu'on prend maintenant plaisir à faire chaque jour.
Les moments à juste se parler, à se regarder dans les yeux en souriant.
La cuisine en amoureux.
Les jeux de société à deux.
Se faire croire qu’on est en voyage en ressortant les cigares qu’on avait ramenés du Nicaragua (Même si on fume même pas ça, des cigares.)
Rire.
Ça, on le fait beaucoup.
Prendre des bains de mousse.
Crier dans le salon en jouant à des jeux vidéos.
Des choses toutes simples qui goûtent pourtant encore meilleur que les choses spectaculaires.

C'est tellement rassurant de constater qu'on est capables d'être heureux, ensemble, même quand il ne se passe rien.
Même quand tout ralentit.
Même quand plus rien ne nous étourdit.
À travers les inquiétudes, l’anxiété et l’inconnu, je sais qu’on est en train de se bâtir un beau maintenant, et un après qu’on aime déjà et qu’on va aimer longtemps, longtemps. »

« Après des années à dire que je voulais rien savoir des app de rencontres, il y a exactement 6 mois, pile aujourd'hui, je m'inscrivais sur Bumble le temps d'un après-midi.
Juste pour voir.

Après ben des swipes à gauche,
cet après-midi là,
j'ai finalement liké UNE photo.
J'ai eu UN match.
Et je suis allée sur UNE date.

Aujourd'hui, ça fait 6 mois qu'on s'est pas lâchés, lui et moi.
Et quand je dis 'pas lâchés', je veux dire qu'on s'est pas laissé tomber quand c'était plus difficile.
Quand nos bobos d'humains qui ont un passé derrière eux ont ressorti.
Qu'on s'est pas abandonné quand les moments étaient pas parfaits.
Qu'on s'est parlé. Même quand c'est difficile de trouver les mots.
Qu'on s'est adapté à l'autre, qu'on s'est apprivoisé peu à peu.
Qu'on est devenus plus forts ensemble.
Six mois, c'est vrai que ça peut avoir l'air de pas grand chose dans toute une vie.
Mais pour moi, 6 mois, c'est énorme.
C'est vraiment beaucoup.
C'est vraiment beaucoup de fois où j'ai failli fuir parce que j'avais peur d'être abandonnée, comme mille fois avant.
Et qu'est-ce qu'on fait pour éviter d'être abandonnée?
On abandonne avant.
Pour rester en contrôle.
C'est tout ce que je savais faire.
Dans tout. Tout le temps.

Combien de fois j'ai passé tout près de juste tout foutre là, même si c'était beau, grand, magique, juste parce que j'avais peur?
Des milliers de petites fois.

Mais on s'est parlé.
J'ai appris à dire, à nommer les choses.
Et chaque fois, j'ai été écoutée sans me faire juger.
J'ai été entendue, respectée, accueillie, réconfortée. (J'pensais même pas que ça se pouvait, tout ça.) Et chaque fois, on est devenus plus grands, plus soudés, plus amoureux.
Avec toi @frankidom, les journées goûtent meilleur, les choses difficiles à dire sont plus faciles, les moments gris durent moins longtemps, le présent est plus doux et l'idée d'un futur avec toi me fait briller les yeux.
Merci de tout rendre encore plus joli dans ma vie. *

Tout ça pour dire qu'il y a 6 mois, j'aurais jamais pensé rencontrer cet humain-là sur Bumble. Moi qui avait jamais rien voulu savoir de ces apps-là... Comme quoi, faut vraiment jamais dire jamais. »