Monde de Stars
Ricardo nous a offert le moment le plus déchirant de la saison à La vraie nature
La vraie nature  

Ricardo nous a offert le moment le plus déchirant de la saison à La vraie nature

Tous les détails ici

Monde de Stars

Monde de Stars

On a eu droit à un épisode tout particulier de La vraie nature, dimanche soir. Pour la première fois en cinq saisons, Jean-Philippe Dion n'avait pas trois, mais deux invités avec lui au chalet. En raison d'un empêchement de nature médicale, la troisième invitée a dû se désister à la toute dernière minute.

Mais avec deux invités comme Ricardo et Serge Denoncourt, le moins que l'on puisse dire c'est qu'on a eu un épisode touchant, surprenant, drôle et déroutant. À vrai dire, cette formule à deux invités (avec quelques apparitions surprises) a particulièrement bien servi l'émission parce qu'on n'aurait pas pris moins de confidences de l'animateur culinaire et du metteur en scène.

Ricardo nous a offert le moment le plus déchirant de la saison à La vraie nature

C'était tout particulièrement bouleversant de réaliser à quel point les histoires familiales de Ricardo Larrivée et Serge Denoncourt se recoupent en plusieurs points.

Notamment, dans le fait que la relation difficile avec leur père a complètement changé le cours de leur vie.

Dans un des moments les plus émotifs de la saison, Ricardo a raconté la journée où - à 18 ans et un jour - il a pris la décision de quitter la maison familiale.

Ricardo nous a offert le moment le plus déchirant de la saison à La vraie nature

« Moi je suis parti à 18 ans et une journée. J'ai dit écoutez, je vous annonce que je m'en vais. Ma mère, en pleurant, m'a dit d'aller l'annoncer à mon père. Je descends au sous-sol, il est un peu chaud. Je lui dit écoute, je m'en vais aujourd'hui, parce que chaque jour que je reste ici je te ressemble plus. Et c'est la pire chose qui pourrait m'arriver, c'est de te ressembler. Tout ce que tu es, je ne veux pas l'être. Et je le suis déjà trop. »

Quelques instants auparavant, Ricardo a raconté à quel point son expérience à l'école avait été une période déterminante pour lui. C'est même vers le milieu de son parcours secondaire que tout a basculé.

« Je me souviens, ma première journée de maternelle, ma mère m'avait donné une boîte à lunch avec des cracker jaunes et je l'ai échappé par terre et les petits gars autour sont venus et l'ont tout écrasé. J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps. C'était ma première journée d'école et ça a été ça pour moi jusqu'au secondaire trois et demi. »

Ricardo nous a offert le moment le plus déchirant de la saison à La vraie nature

Ricardo raconte alors qu'il priait fréquemment sur la Bible. Et voici ce qu'il demandait au petit Jésus.

« J'écoutais Suzanne Lapointe, je voulais être l'animateur de ça, je veux parler à ces femmes-là que j'entends toute la journée. Moi je les connais. Je sais ce qu'elles aiment et ce qu'elles aiment pas. Je me disais si jamais un jour je suis célèbre et je suis populaire, moi je ne vais pas faire aux autres ce qu'ils m'ont fait. Je vais essayer d'être gentil, je vous promets Jésus, je vais être vraiment fin, je ne vais pas être méchant.

Ricardo nous a offert le moment le plus déchirant de la saison à La vraie nature

Jusqu'au secondaire trois. Secondaire 3, j'ai dit it's enough! Ou je vais en tuer un, ou je vais me tuer, mais il faut qu'il arrive quelque chose. Au secondaire trois, mon ami Pascal, je l'entends dire à un autre gars, si tu m'écoeures encore, je vais te traiter de grenouille. Je ne comprends rien, mais je vois que ça a un effet. Là je me suis pratiqué et je prenais les points faibles de tout le monde et j'ai commencé moi à être le goon. Je leur disais, toi je vais te détruire.

Et ça a été excessif, un moment donné c'est un de mes chums qui m'a dit de slacker. Entre le secondaire trois et le secondaire cinq j'étais devenu vraiment populaire, mais j'écrasais les autres. »

Plus tard dans l'émission, Ricardo a raconté l'histoire absolument incroyable de ses débuts professionnels:

Voici le moment où Jean-Philippe Dion a expliqué à ses deux invités pourquoi il n'y avait pas de troisième invité à leurs côtés:

Articles recommandés:

Source: La vraie nature