Réouverture des écoles: le docteur Gaétan Barrette en rajoute une couche

Toute l'histoire ici...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

On vous parlait ce matin du message du docteur Alain Vadeboncoeur à propos de la réouverture des écoles, qui a fait le tour du web.

Ce message, ainsi que le point de presse de François Legault à 13h plus tôt aujourd'hui dans lequel il s'est montré rassurant, auront eu pour effet de calmer la grogne de certains parents qui avaient un peu paniqué à l'idée de renvoyer leurs enfants à l'école.

Et bien voilà que le docteur Gaétan Barrette a lui aussi ajouté son grain de sel à ce dossier, en se montrant réaliste face à l'avenir.

Pour lui, une réouverture le 4 mai semble ambitieuse, mais il insiste sur le fait que ce sera un passage obligé et que les parents en colère devraient se calmer un peu. Voici ce qu'il avait à dire:

"Gardons aussi ceci en tête. La panoplie de virus auxquels ns sommes exposés chaque année tue des 100aines de per. On l'oublie. Plus aux deux extrêmes de la vie mais dans tous les groupes d'âge. Rappelons que le COVID-19 semble être extrêmement dangereux à partir de 60 ans... À chaque année, nos enfants ont été exposés à une panoplie de virus. Avant le COVID-19, à chaque année, des enfants sont morts de ceux-ci. Épouvantable! Mais la vie a continué. Rappelons-nous, ici, que le COVID-19 est apparemment anodin chez l'enfant.

1) avons-nous un vaccin? Non.
2) en aurons-nous un? Sais pas.
3) tôt, tard? Sais pas.
4) Sans vaccin les enfants seront-ils touchés? Assurément!
5) L'immunité collective? Oui..
6) sans vaccin ni immunité collective, les enfants un jour ou l'autre vont l'attraper (et vont générer une immunité collective)
7) la COVID-19 est très légère chez l'enfant
8) fermons-nous les écoles durant la grippe?" -Gaétan Barrette, Twitter

Voilà qui devrait en calmer quelques uns... À noter que le Dr. Barrette insiste pour qu'on règle la situation dans les CHSLD avant de penser au retour à l'école.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Twitter · Crédit Photo: Twitter