Régis Labeaume demande à François Legault de ne pas rouvrir les écoles trop tôt et d'annuler l'année scolaire

On en connait plusieurs qui vont être d'accord

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le dossier de la réouverture des écoles et des garderies est extrêmement sensible, au Québec, et on l'a senti la semaine dernière lorsque le premier ministre François Legault a évoqué la possibilité de procéder avant le 4 mai, ce qui a suscité une réaction monstre dans la population. 

En entrevue avec Mario Dumont sur les ondes de LCN, jeudi matin, le maire de Québec Régis Labeaume était questionné sur les impacts de la situation actuelle sur la Ville de Québec. Lorsque l'animateur lui a demandé ce qu'il pensait de la question du déconfinement et de la rouverture des écoles, Régis Labeaume a demandé à monsieur Legault de ne pas se presser sur ce dossier et suggère même d'annuler complètement la fin de l'année scolaire, si on doit se rendre jusque là.

« Prenez votre temps, monsieur le premier ministre. Résistez aux pressions des milieux économiques, mais on ne peut pas prendre de chance. Les enfants, le 4 mai, si vous n'êtes pas sûrs, on annulera l'année scolaire. Y a-t-il des parents qui ont le goût de prendre des chances? Même pour les garderies. Prenez votre temps et n'oubliez pas que la première priorité c'est la santé. 

Ceci dit, le Québec au complet n'est pas également éprouvé par ça. Moi je pense qu'on n'est pas obligé d'attendre que tout le monde soit à zéro virus pour ouvrir. S'il y a ds régions qui s'en sortent plus rapidement que d'autres, on doit permettre à ces régions-là de sortir du confinement plus rapidement que d'autres. Le problème c'est le voyagement inter-régional, mais ça doit s'organiser un peu. 

Mais si tout le monde attend que Montréal, là où c'est le plus flagrant, soit à zéro virus, on en a pour un six mois ou un an. Je suis tout à fait solidaire avec la situation de Montréal, mais bon. 

Par exemple la décision sur la construction, c'est intelligent cette décision-là. Je pense que dans les prochains jours on devrait continuer à ouvrir pour que les gens de la construction retournent sur les chantiers, c'est des gens qui sont relativement jeunes et un milieu où les mesures de distanciation sont facilement applicables. Alors ça ça s'organise. »      

On vous encourage fortement à visionner l'entrevue en intégralité sur le site de TVA Nouvelles.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Capture d'écran TVA Nouvelles