Philippe Bond plaide coupable d'avoir conduit sous l'effet de l'alcool

Il a reconnu sa culpabilité.

Monde de Stars

Après avoir bu plus d'alcool que la limite permise le 31 mars dernier, Philippe Bond a finalement plaidé coupable à une accusation d'avoir conduit avec un taux d'alcoolémie supérieur à 0,08, rapporte la journaliste de Radio-Canada, Geneviève Garon, sur Twitter.

Ainsi, il ne pourra pas conduire durant un an et a également écopé d'une amende de 1 000 $. 

« Philippe Bond plaide coupable pour avoir eu un taux d’alcoolémie de 100 mg d'alcool par 100 millilitres de sang, après avoir pris le volant, le 31 mars à Rivière-du-loup. Interdiction de conduire pour un an + amende de 1000$. #rcmtl », écrit Geneviève Garon sur Twitter.

Le mois dernier, on apprenait que l'humoriste avait été dénoncé par quelqu'un de Rivière-du-Loup.

Ainsi, il a reconnu qu'il avait une alcoolémie de 0,10 dans les deux heures qui ont suivi le moment où il a cessé de conduire. Cela n'est donc pas une accusation de conduite avec les facultés affaiblies. 

Il pourra toutefois demander à la SAAQ un permis spécial pour conduire une voiture ayant un éthylomètre. Il a également écopé d'un casier judiciaire.