Paul Arcand est en colère contre un animateur québécois... il en avait long à dire!

Toute l'histoire ici...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
392 392 Partages

Si vous suivez l'émission matinale de Paul Arcand, Puisqu'il faut se lever, vous avez probablement été témoins hier d'un segment assez particulier...

Réagissant aux allégations concernant son collègue et animateur à Cogeco, Éric Duhaime - allégations voulant qu'il ait participé à une campagne de désinformation contre Emmanuel Macron, orchestrée par le média d'extrême-droite The Rebel, pour lequel il travaille - Paul Arcand n'y est pas allé de main morte pour le remettre à sa place.

«Mon ami Duhaime a l’air confortable dans cet aquarium de cinglés», a-t-il d'abord lancé en faisant référence au site The Rebel. 

C'est via ce site que Duhaime avait demandé au public de financer ses reportages sur les élections françaises. À ce propos, voici ce que Paul Arcand avait à dire:

«Il a demandé un financement pour l’aider à couvrir les élections françaises en disant qu’il ferait des reportages bien différents [de ceux] des médias traditionnels, parce qu’on sait que les médias traditionnels, dont la station que vous écoutez, nous faisons partie de l’establishment, et qu’on ne s’intéresse pas aux faits et qu’on est dans la propagande. Ce qui est étonnant, c’est que Duhaime, lui, est à la fois chez Cogeco, un média traditionnel [...] et, en même temps, il dit qu’il va faire un reportage qui est bien différent [de ceux] des médias traditionnels. Chacun vit avec ses contradictions», conclut Arcand, visiblement dégoûté par les nouvelles péripéties d'Éric Duhaime.

Vous pouvez écouter l'extrait en question, ci-dessous.

Partager sur Facebook
392 392 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Facebook/Radio-Canada