Patrice Robitaille fait de touchantes révélations sur ses problèmes de santé mentale

Tellement touchant...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
396 396 Partages

Patrice Robitaille est assurément l'un des meilleurs comédiens québécois de sa génération. Autant au cinéma, à la télévision ou même au théâtre, il a livré au cours des dernières années certaines performances absolument mémorables qui resteront gravées dans les annales du merveilleux monde du show business québécois. 

On se souvient notamment de ses rôles extraordinaires dans la pièce Cyrano de Bergerac, au Théâtre du Nouveau Monde, et dans Les Beaux malaises où il jouait un «crotté» tellement attachant. Mais malgré les apparences d'homme confiant et au dessus de ses affaires, Patrice Robitaille peut être beaucoup plus vulnérable dans sa vie privée. Il avoue même être quelqu'un qui combat l'anxiété.

Le comédien est l'un des trois invités de l'épisode de dimanche de l'excellente émission La Vraie nature. Et c'est dans le magnifique chalet de l'émission qu'il s'est confié à l'animateur Jean-Philippe Dion. Notamment, on apprend que même s'il a été acclamé par la critique pour son rôle de Cyrano, il n'a jamais vraiment senti qu'il était à la hauteur.

«Je suis un gars qui fait de l'anxiété de performance. Je ne veux pas être une poire, comprends-tu? Et je considère que je ne l'ai pas eu une fois à mon goût», a-t-il avoué à Jean-Philippe Dion dans l'émission qui sera diffusée dimanche.

 «Chez moi, ça se manifeste beaucoup avec une cravate que je n'ai pas. Ça se met à serrer. Je ne dors pas bien et il y a une époque où je n'ai vraiment pas bien ¨feelé¨... Je restais chez nous.»

Il avoue avoir été chercher de l'aide professionnelle pour essayer de combattre son anxiété et il explique comment il a réussi à gagner contre ce trouble de santé mentale.

 «J'essaie de parler. ¨Allez, relaxe, tu ne sauves pas des vies.¨ C'est juste des sketchs qu'on fait, ultimement. Mais ça reste que tu es dans l'oeil du public.»

Les deux autres invités de Jean-Philippe Dion, dans l'épisode de La Vraie nature qui sera diffusé dimanche après Révolution sur les ondes de TVA sont le défenseur des Penguins de Pittsburgh Kristopher Letang et la comédienne et animatrice Louise Deschâtelets. Encore une fois, on risque d'avoir droit à toute une émission!

Voici d'ailleurs un aperçu de ce qui nous attend dimanche, qui a été publié sur la page Facebook officielle de l'émission.

Anxiété de performance

L'anxiété de performance est une anxiété liée aux situations d'évaluation. Elle implique des signes et symptômes, parfois somatiques, variés dont le stress, la peur (dont la peur de l'échec) et la détresse. L'anxiété de performance peut-être un frein significatif à l'apprentissage et à la performance et serait une cause d'abandon scolaire. Elle peut également avoir des conséquences plus larges en affectant le développement social, émotionnel et comportemental du sujet, ainsi que son estime de soi. L'anxiété de performance peut parfois mener au suicide.

L'anxiété de performance affecterait de 25 à 40 % des étudiants. Elle se retrouve parmi les étudiants du monde entier et affecterait particulièrement les étudiants avec des handicaps ou faisant partie de groupes enrichis (surdoué).

L'anxiété de performance est étudiée formellement depuis le début des années 1950, avec, notamment, le développement du « questionnaire d'anxiété de performance » (Test Anxiety Questionnaire, TAQ) par G. Mandler et S. B. Sarason. Le frère de Sarason, Irwin G. Sarason, a également contribué à l'étude du sujet par la suite.

Partager sur Facebook
396 396 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Facebook Les beaux malaises