Patrice Godin a retrouvé sa mère biologique

Tous les détails à l'intérieur

Monde de Stars
Patrice Godin a retrouvé sa mère biologique

C’est une entrevue dans le magazine La Semaine qui nous apprend que Patrice Godin a récemment entamé des recherches afin de retrouver sa mère biologique. Après avoir vécu près de 53 ans avec un sentiment de vide, le comédien avait besoin de faire ces démarches-là.

C’est une touchante entrevue qu’on peut lire dans le magazine La Semaine alors que Patrice Godin se livre pour une rare fois sur son abandon, mais surtout sur les démarches qu’il a entamées afin de pouvoir retrouver sa mère biologique. 

« Durant cette année, j’ai retrouvé ma mère biologique... Ça m’a fait du bien, explique-t-il au magazine. Je dirais que cela a réparé quelque chose en moi. J’en parle d’ailleurs dans mon livre. Malgré mes parents et la vie que j’ai eue, j’ai toujours eu le sentiment d’avoir été abandonné et de ne pas avoir été aimé. Il n’y a pas d’autres raisons que celles liées au fait que je suis né ainsi. Je suis venu au monde et j’ai été «abandonné», c’est-à-dire donné en adoption. Il y a pire, on s’entend... Je suis conscient que plein d’enfants vivent des choses pires que celle-là. »

Alors que cette démarche s’est déroulée en pleine année de COVID, la rencontre n’a pas pu se faire entre la mère et le fils. Mais ce n’est que partie remise alors qu’ils espèrent se rejoindre cet automne : « J’aurais pu prendre l’avion pour aller la rejoindre à Vancouver — techniquement, je pouvais voyager puisqu’elle habite au Canada —, mais on aurait été obligés de rester à 2 m l’un de l’autre et de porter un masque. Et on n’aurait pas pu se prendre dans les bras l’un de l’autre... Alors, j’ai préféré attendre. »

Un beau témoignage qu’il livre sans retenue dans les pages du magazine. Une démarche d’ailleurs qui a été soutenue par ses parents adoptifs. « Oui, mes parents, ce sont mon père et ma mère qui sont là, toujours vivants. Ils m’ont aimé, ils ont pris soin de moi. C’est important pour moi de faire la distinction: mes parents, c’est eux. Marie Ellen, c’est ma mère biologique. Oui, j’ai de l’amour pour elle, mais ça reste Marie Ellen. C’est ma mère, mais je ne l’appellerai jamais maman... » explique-t-il d’ailleurs. 

On espère donc que Patrice Godin pourra rencontrer très prochainement Marie Ellen et on lui souhaite tout le bonheur du monde avec cette démarche importante pour lui. 

Nous vous invitons à lire l’article complet sur le site du magazine La Semaine.