Pas de retour au travail « avant un bout » pour Mario Lirette

Ce n'est pas pour tout de suite.

Monde de Stars
Pas de retour au travail « avant un bout » pour Mario Lirette

Après avoir été amputé de deux orteils et subi des pontages, Mario Lirette n'est pas près de retourner derrière son micro. L'animateur de radio a donné des nouvelles de son état de santé au magazine 7 Jours, alors qu'il s'apprête à lancer sa biographie. 

Comme si la malchance lui collait à la peau, l'animateur de radio a frôlé la mort dans un accident survenu en août sur le pont Samuel-De Champlain. 

« Je me retrouve encore une fois en convalescence. Je suis suivi par mon médecin, et il n’est pas question que je retourne travailler avant un bout! », déclare-t-il. 

Mario Lirette conserve d'ailleurs de graves séquelles de son accident. « J’ai de la difficulté à dormir. Je fais des cauchemars », illustre-t-il. 

« Je me suis presque fait arracher la tête. J’ai une voiture Mustang qui est très basse. Il y a quelqu’un qui était très haut et qui ne m’a pas vu. Il m’a ramassé sur le côté du passager et m’a traîné sur 25 ou 30 pieds, en plein milieu du pont. J’ai manqué mourir ! », avait-il d'ailleurs raconté en août dernier au Journal de Montréal.

Rappelons que, l'année dernière, Mario Lirette avait été amputé de deux orteils et avait failli avoir la jambe coupée à cause d'une infection. Il n'était pas au bout de ses peines, puisqu'au printemps, il a dû subir deux pontages, qui ont connu quelques complications. 

« Parce que je suis diabétique, ma plaie au thorax ne se fermait pas et ça coulait continuellement. Ç’a pris un mois pour la fermer. C’était très, très dangereux. Parce que si une bactérie tombait dans ces trous-là, c’était fini », a-t-il expliqué au quotidien montréalais. 

Mario Lirette a dû se rendre au CLSC quotidiennement et faire preuve de vigilance lors de ses changements de pansement. « On faisait un suivi minutieux. Pour un diabétique, il n’y a pas de possibilité de recoudre ni de greffe », a-t-il ajouté. 

« Mon médecin m’a dit de ne pas m’exciter. Je vais avoir 70 ans, je suis assez tranquille. Je ne sors pas beaucoup », confie-t-il au sujet de son emploi du temps actuellement, qui inclut également le golf depuis quelques jours, « juste pour le plaisir de jouer et d’être dehors, je ne joue même pas tous les coups ». 

Mais même s'il ne reprendra pas son rôle d'animateur de radio de sitôt, celui qui soufflera 70 bougies le 13 octobre prochain publiera son autobiographie Mario Lirette, le chat rebelle

« Ce n’est pas une biographie classique; c’est une rencontre entre deux vieux chums. On a joué ensemble dans le téléroman Avec le temps au début de ma carrière », dit-il au sujet du journaliste Robert Maltais, qui a recueilli ses propos pour le livre.