Quatre ans après son opération au coeur, P-A Méthot a reçu une excellente nouvelle

Tous les détails ici

Monde de Stars

L'humoriste P-A Méthot a reçu une excellente nouvelle, mardi, lui qui devait se rendre à l'hôpital pour rendre visite à son cardiologue. On le sait, le bon P-A a eu de sérieux problèmes de coeur au cours des dernières années. À un moment, il s'est même fait dire: « si tu continues de vivre comme ça, il te reste 10 ans maximum ». 

Suite à une opération au coeur qui a complètement changé sa vie, l'humoriste s'est repris en main et a notamment subi une importante prise de poids.

Il suffit de le voir aller pour sentir que P-A Méthot rayonne et qu'il est dans une forme resplendissante. Mais on peut imaginer que chaque fois qu'il se rend à l'hôpital pour un examen avec son cardiologue, il y a tout de même une bonne part de stress. C'est donc avec beaucoup de bonheur que l'humoriste a partagé le message suivant à ses fans:

« Juste des bonnes nouvelles!! Ma cardiologue me confirme que Mon gros coeur est en excellente condition »

Voici la publication en question qui a été publiée, mardi, sur la page Facebook de P-A Méthot:

Une opération qui a changé sa vie

L'année 2018 a été charnière pour l'humoriste P-A Méthot. C'est suite à une visite de routine chez le médecin qu'il a reçu la nouvelle comme une tonne de brique: il allait devoir subir une opération chirurgicale à coeur ouvert. Si la nouvelle a été difficile à avaler, il peut aujourd'hui affirmer, quelques mois plus tard, que c'était pour le mieux.

En entrevue à l'émission Bianca Longpré, Mère ordinaire sur les ondes de QUB Radio, l'humoriste a livré un touchant témoignage. «C'est la plus belle affaire que j'ai faite de ma vie. Je pompais à 100 %, mais je poussais à 25 %. Il y avait toujours du sang qui restait ce qui menait à de l'eau sur les poumons, les pieds qui enflent, la rétention d'eau, le système immunitaire qui est moins fort.»

C'est sa médecin qui l'a convaincu qu'il devait absolument accepter de se faire opérer.

«C'est une condition dans laquelle j'étais habitué depuis des années. C'était normal pour moi. Le pire, c'est quand elle (la médecin) m'a dit : “si tu restes de même, il te reste 10 ans maximum”. Là, j'ai pogné un deux minutes», a-t-il imagé. 

Par contre, c'est après une discussion avec sa fille qu'il a pris la décision finale.

«C'est elle qui m'a donné le coup de grâce là-dessus. [...] Juste avant que je parte en show à Granby, la petite me dit “Papa, j'ai de la peine pour grand-papa B qui est dans le ciel maintenant. Moi, quand je vais être vieille, je veux pas que papa et maman soient plus là, je veux pas que vous soyez morts, je veux que vous soyez avec moi”. Moi qui est sensible comme un tie wrap, je pense que je suis parti de Québec et que j'ai braillé jusqu'au Madrid», a-t-il raconté. 

«Quand je suis arrivé au Madrid, je me suis stationné, j'ai pris le téléphone pour appeler ma cardiologue et je lui ai dit “C'est un go pour l'opération”.» 

«Fini l'apnée du sommeil, l'eau sur les poumons. Le matin, je tirais les couvertes pour voir les veines sur mes pieds. J'étais habitué d'avoir des petits pains au chocolat à la place de mes pieds!», a-t-il mentionné avec humour.  

Voici quelques photos publiées sur les médias sociaux par P-A Méthot tout au long de sa remise en forme: