Normand Brathwaite a frôlé la mort...

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
141 141 Partages

Normand Brathwaite est revenu dans le passé cette semaine en se confiant à Sophie Durocher du Journal de Montréal. 

Il a raconté avoir passé proche de perdre la vie lors d'une sévère crise d'allergie provoquée par une piqûre de guêpe. 

Après quelques minutes, il ne se sentait vraiment bien. : «Les muqueuses ont commencé à couler, un liquide visqueux s’écoulait de mes yeux, mon nez, mes oreilles. À chaque respiration, moins d’air entrait. Comme si une personne obèse était assise sur mon thorax et ­m’empêchait de respirer.»

L'ambulance est finalement arrivée. Il a dit à une infirmière qu'il était sur le point de mourir, cela juste avant de s'évanouir. 

Normand a passé 12 heures dans le coma, et ensuite, il a été dans l'obligation de suivre un long et coûteux traitement de désensibilisation (on ne peut pas contrôler toutes les guêpes autour de nous). Six ans de suite, six fois pas semaine il devait se rendre à l'hôpital pour recevoir le poison de la guêpe et enfin s'habituer à celui-ci. 

Une histoire définitivement terrible que l'on souhaite à personne. Le nombre d'allergies augmente sans cesse au Québec et en Amérique du Nord. Pourtant, personne ne sait vraiment pourquoi. Des enfants naissent avec de fortes intolérances qui peuvent causer des dommages irréparables... 

Au moins, il existe des traitement, mais le saviez-vous? 

Partager sur Facebook
141 141 Partages

Source: Le Journal de Montréal
Crédit Photo: Facebook Belle et Bum