Noémi Mercier sera le visage de la salle des nouvelles de Noovo

La nouvelle vient de tomber!

Monde de Stars
Noémi Mercier sera le visage de la salle des nouvelles de Noovo

C'était l'une des nouvelles les plus attendues dans le monde de l'information et on sait désormais que Noémi Mercier a été choisie pour être le visage du service de l'information qui sera lancé au cours des prochains mois chez Noovo. C'est le chroniqueur télé du Soleil Richard Therrien qui rapporte la nouvelle, mardi matin.

Au moment où Bell Media s'est fait l'acquéreur de la chaîne généraliste V, l'un des arguments de poids qui ont été donnés pour convaincre le CRTC d'accepter la transaction c'était la promesse de relancer une salle de nouvelles. On se rappellera que depuis la fermeture de celle de TQS, V n'avait pas de service de l'information mais faisait plutôt produire ses émissions d'actualité à l'externe et sans réelle ambition de venir jouer sur le terrain de TVA ou Radio-Canada.

C'est une toute autre histoire avec Noovo qui lancera au cours des prochains mois une réelle salle de nouvelles et on sait déjà que plusieurs travailleurs du monde de l'information ont été recrutés dans divers médias du Québec pour former l'équipe qui sera en ondes en 2021.

En choisissant une femme de couleur comme chef d'antenne, Bell Média annonce clairement ses intentions de faire une place importante à la diversité en ondes et le choix de Noémi Mercier en est un de qualité, elle qui est actuellement reporter et chroniqueuse pour le magazine L'Actualité en plus d'être l'une des collaboratrices régulières de l'émission Dans les médias, à Télé-Québec.

La principale intéressée n'a toujours pas commenté ou confirmé la nouvelle, mais lorsque Richard Therrien sort un scoop comme celui-ci, c'est qu'il est sûr de ses sources!

On a franchement très hâte de connaître l'identité des autres journalistes qui seront embauchés pour venir travailler dans ce nouveau service de l'information et de voir la façon dont Noovo traitera l'actualité dans ce monde en constante évolution où tout va tellement vite et où les gens consomment de plus en plus les nouvelles sur leur téléphone.

Une chose est sûre: c'est une bonne nouvelle pour la santé des médias au Québec que d'ajouter un nouveau joueur qui viendra rivaliser TVA et Radio-Canada avec une offre au goût du jour.