Nathalie Simard revient sur l'affaire Guy Cloutier et lance un important message aux victimes d'agression sexuelle

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Ce soir à l'émission les Francs-tireurs sur les ondes de Télé-Québec, Richard Martineau présente sa longue entrevue réalisée avec Nathalie Simard, qui a pris une signification toute particulière depuis son tournage.

En effet, l'affaire Claude Jutras est le premier scandale touchant à la pédophilie et le monde artistique depuis l'affaire Guy Cloutier, qui avait secoué le Québec.

La chanteuse, qui a retrouvé le goût à la vie, semble se porter mieux que jamais, mais elle n'a pas hésité à revenir sur ce triste passage de sa vie, malgré la difficulté que cela implique.

«Les gens sont tannés d’en entendre parler», lance-t-elle, à propos de son histoire.

Douze ans plus tard, elle s'est défaite des principaux soucis que lui ont occasionné ce passage difficile: dépression, poursuites, faillites, pensées suicidaires... 

Malgré tout, Nathalie Simard ne regrette rien, au contraire: «Jamais je ne regretterai d’avoir dénoncé. Mais oui, le prix était fort payé, et injustement. J’ai vécu trois ans de bonheur durant lesquels j’ai pu partager mon message, puis j’ai senti que tout a dégringolé. La terre s’est mise à trembler autour de moi pour aucune raison.»

Maintenant remise de ce difficile passage, Nathalie est catégorique lorsqu'elle lance un message aux victimes de pédophiles et autres agresseurs:

«On doit dénoncer les agresseurs, les abuseurs, les pédophiles... C’est une question de survie», lance-t-elle.

Ne manquez pas cela, ce soir, à Télé-Québec.

Ci-dessous, une magnifique photo de Nathalie et sa fille Ève.[EMBED]

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Journal de Montréal
Crédit Photo: Facebook