Mélissa Désormeaux-Poulin a été opérée d'urgence

La comédienne a eu la peur de sa vie

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
468 468 Partages

Sur le tapis rouge du Gala Québec Cinéma, l'actrice Mélissa Désormeaux-Poulin a fait tourner toutes les têtes avec sa robe couleur lavande qui était une création des designers québécoises Mélissa Nepton et Isabelle Gauvin. Mais quelques semaines plus tôt, elle avait dû rater la Soirée Artis sans qu'on ne sache trop pourquoi.

La comédienne a fait la lumière sur sa mésaventure des dernières semaines en expliquant qu'elle avait dû être opérée d'urgence il y a quelques semaines. En entrevue avec le magazine La Semaine, elle a affirmé:

«J'ai failli y laisser ma peau, et disons que ça m'a fait réfléchir. J'ai vraiment eu peur... Quand on vit une telle épreuve, on se rend compte que la vie est fragile et qu'on n'est pas éternel. Ç'a changé beaucoup de choses en moi».

C'est pour un kyste ovarien qu'elle a dû être opérée d'urgence. Heureusement, tout est rentré dans l'ordre et celle qui tourne actuellement en vue de la prochaine saison de Ruptures va beaucoup mieux. Dans les pages du magazine Échos Vedettes, on peut lire:

«Ça va super bien, j'ai repris des forces. C'est un kyste qui a éclaté. J'ai eu une intervention d'urgence. Tout mon horaire a été chamboulé et je n'ai pas pu être là au gala Artis. Maintenant, ça va vraiment bien. Il faut prendre soin de nous. Une affaire comme celle-là, ça nous dit de nous calmer, alors je m'écoute.»

Sur le tapis rouge du Gala Québec Cinéma, en entrevue avec Herby Moreau sur les ondes de Radio-Canada, la comédienne, qui était en nomination pour son rôle dans le film Trip à trois, a affirmé qu'elle ne s'attendait pas à gagner. Mais que cette nomination arrivait comme un baume, après avoir vécu des moments plus difficiles, récemment.

«Dernièrement j'ai vécu des choses intenses, donc je le prends juste comme un baume pour mon coeur. Le fait que ça soit une comédie et que je ne suis pas dans mes pantoufles, ça me touche encore plus. Et que c'est mon cinéma, des techniciens, des artisans, qui votent pour nous, donc je suis vraiment touchée. Je suis super fière, mais on va pas se mentir, je ne pense pas gagner ce soir. C'est ben moins de pression comme ça. Je vais juste apprécier. On verra bien!»

Il faut avouer qu'elle avait vu juste puisque c'est Maude Guérin qui a remporté le trophée Iris pour son rôle dans l'excellent film Chien de garde.

«Tu sais, la comédie et le drame ça part quand même du même tronc d'arbre. C'est des branches qui se détachent à la fin, mais le travail reste le même. Il faut juste trouver un rythme, et quand tu es bien entourée, comme je l'ai été dans Le Trip à trois, j'ai été chanceuse, je pense que c'est là qu'on trouve notre rythme.»

Au sujet de la prochaine saison de la populaire série Ruptures, elle a déclaré:

«J'ai un nouvel acolyte joué par Vincent Leclerc. On va s'intéresser à un enfant transgenre. On parlera d'alzheimer. Guy Nadon arrivera dans le prmeier épisode. Ariane n'est pas morte!» 

Voici la magnifique robe qu'elle portait dimanche soir dernier:

«Pour notre cinéma québécois juste des créations québécoises! Robe création sur mesure : Melissa Nepton X Isabelle Gauvin  @melissa_nepton @isabellegauvin  Maquillage - coiffure : @ameliebruneaulongpre  Boucle d'oreille : Creation exclusive @flora_ciccarelli»

Partager sur Facebook
468 468 Partages

Source: La Semaine · Crédit Photo: Facebook