Monde de Stars

Mélanie Joly perd son calme face à un Montréalais venu la confronter en pleine rue

« Attention! Tu ne peux pas prendre mon téléphone comme ça »

Maxime Albors

Mélanie Joly a perdu son calme face à un Montréalais venu la confronter en pleine rue, rapporte le Journal de Montréal. Une vidéo qui fait beaucoup jaser les internautes depuis vendredi soir.

Au début de la vidéo, on voit la ministre fédérale des Affaires étrangères marcher tranquillement sur l’avenue Laurier Ouest et on entend l'homme qui filme crier son nom. Elle se retourne, se rend compte qu'elle est filmée et essaye d'attraper le téléphone de l'individu qui lui demande de « lever le maximum de réfugiés palestiniens » que le pays devrait accueillir.

« Attention! Tu ne peux pas prendre mon téléphone comme ça [...] Lâche mon manteau. Calmez-vous! », lance le Montréalais visiblement surpris par la réaction de la politicienne.

Par la suite, Mélanie Joly essaye d'apaiser la situation. « Je suis en train de marcher ben relax. Je vais m'occuper de l'enjeu », dit-elle.

« Je suis content que t'es ben relax. Je suis content que t'es ben relax (...) Vous avez pas le droit d'avoir une marche relax en ville », répond l'individu.

« Oui j’ai le droit, je m’excuse », dit la ministre avant de reprendre sa marche.

L'équipe de Mélanie Joly a réagi à cette vidéo qui fait le tour du pays depuis vendredi.

« La ministre Joly est toujours ouverte à avoir des conversations avec ses électeurs, et avec tous les Montréalais, sur les enjeux qui leur tiennent le plus à cœur. Ces conversations sont plus productives lorsqu’elles sont abordées avec respect. Dans le cas présent, il est clair que cette interaction a commencé avec l’intention de la faire sursauter avec l’objectif d’obtenir un clip pour les médias sociaux, et non d’une conversation constructive », a fait savoir le bureau de la ministre Joly, qui a été contacté par Le Journal.

Le Journal a également contacté le Montréalais qui a filmé la vidéo. « Je l’ai vue dans la rue et je me suis dit: c’est important de lui dire (...) Il faut permettre aux gens de Gaza de sortir », a fait savoir le Montréalais qui a filmé la vidéo et qui répond au nom d'Antoine. « Elle m’a attaqué. J’ai l’impression qu’elle a juste perdu le contrôle. Elle voulait prendre mon téléphone et elle n’a pas été capable », a-t-il expliqué.

Sur Twitter / X, les réactions ont été nombreuses.

« Je n'ai que très peu de sympathie envers ce gouvernement, mais ce genre de comportement désaxé n'a pas sa place dans notre société. Il admet lui-même que c'est du "harcèlement", alors franchement... »

« Ça dépasse les bornes…madame Joly a droit à sa vie privée et ce conflit est en train de pourrir le climat social partout dans le monde …. »

« Je l'ai trouvé très calme. »

« Elle a bien fait »

« Niaisage »