Mariloup Wolfe souligne la fin du tournage de son dernier film de très belle manière

Les fins ne sont jamais faciles

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
25 25 Partages

Depuis quelques mois, Mariloup Wolfe travaillait sur une nouvelle réalisation, intitulée Jouliks. C'est samedi que prenait fin le tournage et la belle a tenu à souligner la conclusion de ce beau projet par de biens jolis mots. 

C'est sur Instagram que la réalisatrice a démontré toute sa gratitude et sa reconnaissance d'avoir eu la chance de s'être fait confié ce beau projet. On sait à quel point les conclusions de grands projets sont rarement faciles, puisque les gens deviennent comme une seconde famille, tellement vous passez du temps ensemble. 

Elle a écrit:«Aujourd’hui c’est la dernière journée de tournage avec ces gens formidables ! #jouliks#joulikslefilm @annie.blais.353 @poponette@jonathan_decoste_csc @monsieur_bern»

La photo a récolté plus de 1 900 mentions j'aime ainsi que plusieurs commentaires. En voici quelques-uns:

«Bonne dernière ma beauté! Hâte de voir ça xx»

«Toujours aussi resplendissante!!»

«Le résultat va être magnifique !!! Une si belle équipe que tu as!!!»

La même journée, elle a partagé une photo de l'équipe en entier, en souvenir de l'événement.

Elle y ajoute, comme légende:«Réaliser un film c’est un privilège! Avec cette équipe formidable c’est un véritable cadeau! Quel bel été en compagnie de ces êtres merveilleux, dévoués, gentils, souriants, créatifs...! Merci la vie de me permettre de vivre d’aussi belles expériences! ? J’espère que le film sera à la hauteur du plaisir que nous avons eu! Merci à tous!!!!!! #joulikslefilm#jouliks @monsieur_bern@jonathan_decoste_csc @poponette@annie.blais.353 @el_mataleo @jeannerc@j_la16 @lovelamuaxo @marroul @burtrotus@eric_belanger @myriamlb @melinaroyruel@chastitychevy @babette_siry»

On se rappelle l'histoire de ce plus récent film: il racontera l’histoire d’une fillette de sept ans, Yanna, dont les parents, Zak et Véra, sont décédés.Refusant que le souvenir de son papa et sa maman soit réduit à l’expression «Un couple mort par noyade», comme le rapportent les journaux, l’enfant entreprendra de livrer la vraie histoire de la vie de ses géniteurs, qu’elle ne voit pas comme un drame, mais une grande histoire romantique.

Elle avait d'ailleurs déclaré sur le sujet:«Ce film est inspiré d'une pièce de théâtre du même nom, écrite par Marie-Christine Lê-Huu. Je connais bien Marie-Christine. Elle est aussi comédienne et a joué dans plusieurs émissions pour enfants, dont Cornemuse et Toc Toc Toc. C'est elle qui scénarise le film. Je vais tourner pendant presque trois mois, soit en juillet, août et septembre.»

«En lisant le texte, je n'ai pas vu la fin venir. Cette fin m'a secouée parce qu'elle est inattendue et triste. On y trouve quelque chose de lumineux, mais de triste en même temps. Ça m'a laissé des questionnements. Et j'aime justement ces films où l'on ne me dit pas tout, où l'on ne me prend pas par la main pour tout me révéler. Je dois moi-même composer avec ce que j'ai ressenti. Et c'est ça que Jouliks m'a fait à la lecture.»

On a hâte de voir le résultat final!

Partager sur Facebook
25 25 Partages

Source: IG Mariloup Wolfe · Crédit Photo: IG Mariloup Wolfe