Marc Dupré, Marie-Mai et Alex Nevsky s’expriment enfin sur «La Voix Junior» !!!

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
91 91 Partages

Alors que l’un des événements télévisuels les plus attendus de la rentrée automnale, les trois juges de l’émission «La Voix Junior», Marc Dupré, Marie-Mai et Alex Nevsky, se sont confiés au «Journal de Montréal» et livré leurs premières impressions.

Adaptation québécoise du concept américain «The Voice Kids», l’émission fera assurément beaucoup jaser. C’est encore une fois Charles Lafortune qui sera à l’animation le dimanche soir, alors que Maripier Morin se chargera de la quotidienne le lundi. Les rondes préliminaires du concours ont été enregistrées cet été et les juges ont visiblement été charmés. Tous trois se sont confiés au journaliste Marc-André Lemieux du «Journal de Montréal».

Aux dires de Marie-Mai, la pression qui existait dans le concept pour adultes est tout simplement tombée.

«Je n’ai pas l’impression de vivre la même expérience, révèle la chanteuse. Du tout, du tout. La Voix Junior, c’est du bonheur. L’énergie des jeunes nous rentre dedans. C’est contagieux. C’est rafraîchissant. L’équipe technique, les cameramen, tout le monde a beaucoup de plaisir. Personnellement, je n’ai jamais eu autant de fun en télé.»

Marie-Mai poursuit en entrevue en comparant les deux émissions avec le journaliste du JdeM.

«Pour certains candidats, La Voix, c’est la dernière chance, rappelle Marie-Mai. Pour d’autres, c’est ce qui peut changer leur vie: c’est ce qui fait en sorte qu’ils continuent là-dedans ou qu’ils lâchent carrément. Ça peut alourdir les choses. À La Voix Junior, les participants ont juste du fun à chanter. On sent qu’ils n’ont pas nécessairement d’attentes. C’est toujours très positif: s’ils sont choisis, ils sont méga heureux et s’ils ne sont pas choisis, ce n’est pas grave parce qu’ils savent qu’ils vont revenir.»

Autre juge, même constat. Joint au téléphone par le journaliste, Marc Dupré a été très impressionnés par les jeunes candidats.

«C’est impressionnant de voir qu’ils font ça comme des champions, parce que c’est gros: c’est le même décor, c’est rempli de monde... C’est énorme. Mais ils ont tous bien géré la situation. Ça m’a rappelé qu’à leur âge, quand j’avais envie de faire quelque chose, je plongeais sans trop me poser de questions. C’est avec les années qu’on commence à comprendre les attentes et qu’on se met une pression supplémentaire.»

Mentor durant les deux dernières saisons de La Voix, Alex Nevsky en sera à sa première expérience comme coach de ces jeunes talents.

«À cet âge, même s’ils ont tous suivi La Voix normale, même s’ils savent que c’est une grosse émission, ils arrivent plus dégagés. La pression de performer est moins grande. Ils ne pensent pas nécessairement à faire carrière. Ils veulent juste s’amuser.» 

Le premier rendez-vous télévisuel de «La Voix Junior» est prévu dimanche prochain le 2 octobre à compter de 19h30 sur les ondes de TVA.

Partager sur Facebook
91 91 Partages

Source: http://www.journaldemontreal.com/weekend/laVoixJunior2016 · Crédit Photo: Archives