Maire-Ève Janvier fait des déclarations surprenantes sur ses projets d'avenir

On n'aurait jamais pensé qu'elle aimerait faire ça!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
68 68 Partages

Fidèle à elle-même, Marie-Ève Janvier a livré une entrevue où régnait fraîcheur et authenticité. Elle étonne par son charisme et sa simplicité, donnant toujours l'impression que l'entrevue est plutôt une conversation entre amis. Évidemment, elle n'est pas avare de confidences et raconte plusieurs de ses tranches de vie, souvent très drôles.

Dans une capsule inédite, elle débute en mentionnant que son chum, Jean-François Breau, l'a appelée plus tôt dans la journée afin de savoir si elle avait envie de manger des sushis. Comme sa fille n'aime pas les sushis, la conversation déboule sur le sujet de la cuisine. La chanteuse mentionne être une bonne maman, de celle qui fait du pâté chinois en quantité industrielle.

À la blague, Patrice Bélanger enchaîne en lui demandant «À quand une émission de cuisine avec Marie-Ève Janvier?» Elle de répondre, sur un ton un peu rêveur «aaah, ça j'aimerais ça, ça j'aimerais ça! En fait, ce que j'aime beaucoup dans faire de la bouffe, c'est le jasage avec les amis et parfois seule aussi, c'est souvent le moment où mon cerveau est à off et c'est le verre de vin qui l'accompagne. Parce que ça c'est légal, prendre un verre de vin en faisant de la bouffe, c'est comme si ça vient avec. Ça peut mal paraître des fois quand c'est après ou avant, mais tsé quand tu commences à faire de la bouffe, peu importe l'heure qu'il est, ça passe bien!»

Il lui demande alors si elle fera l'émission seule, ou avec des gens.

Elle répond:«Je le ferais seule, avec des gens ça dépend vraiment qui. Clairement pas mon chum! Impossible. Non, on passe pas au travers. (rires) Ça fait 13 ans qu'on est ensemble et franchement les moments où on était les deux ensemble dans la cuisine, je peux les compter sur le bout de mes doigts. Il me tape sur les nerfs, il est dans mes jambes. Je suis désolée, mais c'est non. Mais tu vois, on s'entend pour dire que c'est ça maintenant. Il s'obstine pas. Il reste assis à la table de cuisine, y'a pas de problème.»

Elle raconte que c'est souvent le moment où il va lui faire découvrir de la musique, des nouveaux groupes, etc. De cette manière, ils sont ensemble, mais aussi chacun dans leur bulle.

Ils semblent vraiment être un beau couple, débordant de simplicité! 

Partager sur Facebook
68 68 Partages

Source: Sucré Salé - Entrevue
Crédit Photo: Instagram Marie-Ève Janvier