Les plus belles citations de Céline Dion dans son entrevue avec Marie-Claude Barrette

«Papa, il est up», a-t-elle dit à ses enfants pour expliquer le décès de leur père. «C'était de leur dire que leur père était maintenant en eux»«À la vie et à la vie? Non. C'est à la vie et à la mort. Je t'aime autant que ça»Au funérailles: «J'ai refait

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,288 1.3k Partages

«Papa, il est up», a-t-elle dit à ses enfants pour expliquer le décès de leur père. «C'était de leur dire que leur père était maintenant en eux»

«À la vie et à la vie? Non. C'est à la vie et à la mort. Je t'aime autant que ça»

Au funérailles: «J'ai refait, en quelques sortes, le mariage»

«Quand il m'a fait sa liste de chanson j'étais surprise, mais j'ai pas questionné.», en parlant de la coïncidence du trois heure vingt. 

À propos du moment de la mort de son amour: «La veille de son départ, - René ne m'appelait plus parce qu'il n'entendait plus et il avait de la difficulté à parler - j'étais sur scène et il m'a appelé vers 19h30 le soir, il m'a dit "je voudrais te souhaiter un bon spectacle et te dire que je t'aime"»

«Quand j'arrivais assez tôt, j'allais le reborder.»

«Il m'a appelé, j'ai fait le spectacle, je suis arrivée très tard et donc, je suis pas allée le réveiller. Selon le coroner, selon la température du corps, c'était entre 3h et 4h.»

«Il fallait que ce soit trois heures vingt, je voulais pas être en retard d'une minute», explique-t-elle en parlant de la chanson choisie par René et l'heure de la cérémonie.

«C'est la dernière chance que j'ai pour être auprès de mon mari pour accepter les souhaits les prières les larmes en son nom», a-t-elle dit en expliquant pourquoi elle était restée jusqu'au bout aux funérailles de René. 

«Je veux vraiment croire qu'il y a une nouvelle vie après»

En parlant des pétales de marguerites qui s'effeuillent comme les gens qu'elle aime: «Oui c'est mourir à petit feu, mais en même temps, en prenant le meilleur de vous tous [...]»

Comment elle vit le quotidien, maintenant: «Quand je vais dans mon lit, c'est comme un moment de méditation pour moi, de relaxation, tout le monde est en paix»

«Le plafond de la chambre à coucher est illuminé d'étoiles et ça, ça nous rapproche de René»

À propos de son retour sur scène: «Les gens étaient nerveux pour moi, alors j'ai pleuré sur scène, je me disais "il était là et il est encore là, il sera toujours là"»

«Je vais te faire la demande de m'écrire une chanson que n'a jamais écrite pour moi», à propos de la chanson Encore un soir

Pour ses shows au Québec: «J'ai hâte parce que c'est qui je suis»

Sur le futur: «Je veux faire du cinéma comme dans 15 ans!»

[EMBED]

[EMBED]

[EMBED]

Partager sur Facebook
1,288 1.3k Partages

Source: Émission Céline Maintenant · Crédit Photo: Photo de télévision