Les internautes réagissent par milliers à la finale des Beaux malaises 2.0

De la grande télévision!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles

C'est mercredi soir qu'était diffusé le dixième et dernier épisode de la série Les beaux malaises 2.0. Si vous êtes des fidèles de notre site Web, vous savez probablement qu'on a adoré cette nouvelle mouture et on doit dire que la finale diffusée hier soir ne nous a pas déçu. Toute cette nouvelle saison a été construite autour du thème de la séparation, un thème qui touche à peu près tout le monde droit au coeur.

L'amour qui dure, la routine qui s'installe, le désir qui s'effrite, le doute qui arrive inévitablement. Décider de se séparer. L'annoncer aux enfants. Pleurer à n'en plus finir. Se décider à tourner la page et tenter de se faire une nouvelle vie. Rencontrer quelqu'un. Revivre la passion du début. Et arriver au point où on se demande si on a finalement retrouvé la bonne et si on est prêt à se relancer pour vrai dans une nouvelle relation stable et à long terme. Est-ce que notre coeur est vraiment rendu là ou est-ce qu'on essaie tout simplement d'oublier qu'on aime encore notre ancienne flamme?

C'est tout ce dilemme qui a été abordé avec finesse et doigté par Martin Matte dans l'épisode diffusé mercredi soir. Sa nouvelle blonde Audrey est prête à s'embarquer pour de bon, tandis que Julie lui avoue qu'elle a réalisé que c'est avec lui qu'elle veut vieillir. 

Dans une scène finale très touchante, on voit Martin avoir une discussion avec son père sur la vie, la séparation et l'amour. « C'est compliqué le bonheur, dit le père de Martin. Tu souffres quand tu n'as pas ce que tu désires. Et tu t'ennuies quand tu as ce que tu ne désires plus. Et en couple... Tu sais, il n'y a pas un couple où ce n'est jamais plate. Le but c'est que ce soit moins plate à deux que tout seul. Et le best, c'est quand tu rencontres quelqu'un avec qui c'est moins plate qu'avec toutes les autres! »

C'est à ce moment que Martin reçoit un appel. « Allô! Je suis tellement content que tu m'appelles. Je pensais à toi. »

Est-ce que c'est Julie ou Audrey qui a appelé? Votre opinion est aussi bonne que la nôtre. Mais la scène se termine sur la chanson C'est tout c'est rien d'Aliocha, et les paroles disent: 

« Console-moi, tout te paraît si beau. Si facile, une danse. Tranquillement, je repars à zéro. Inutile de t'attendre. »

Voici la scène en question:

Les internautes ont été très nombreux à réagir à cette finale particulièrement bien écrite. Voici certains des commentaires laissés sur les médias sociaux, mercredi soir:

« Les beaux malaises, c’est de la grande télévision. Martin Matte prouve encore son excellence, et il y ajoute la capacité de se renouveler. Cette saison, j’ai ri autant que j’ai réfléchi, j’ai été émue autant que j’ai été choquée. Bravo @martinmatte ! Et merci. @TVAreseau »

« De la grande télé oui! Martin Matte a su cette saison combiner humour et humanité avec dextérité et sensibilité. Sa meilleure cuvée a mes yeux. Un chef d’œuvre. J’espère qu’il se ravisera et nous reviendra sous peu! »

« Mon raisonnement: Dans la chanson finale on entends les paroles suivantes: tranquillement je repars à zéro. Selon moi il va rester avec Audrey. »

« Dans sa vraie vie, il est avec sa nouvelle blonde et les paroles de la chanson aussi nous le fond sentir, il repart à zéro! »

« On espère que ce soit Julie. C’est une femme géniale dans l’émission et ce serait mieux pour les enfants.... »

Source: Les beaux malaises 2.0 · Crédit Photo: Les beaux malaises 2.0