Les cheveux de Louis-José Houde volent la vedette au Gala de l'ADISQ

Les médias sociaux se sont enflammés

Monde de Stars
Les cheveux de Louis-José Houde volent la vedette au Gala de l'ADISQ

C'est dimanche soir qu'avait lieu le 42e Gala de l'ADISQ et Louis-José Houde était fidèle au poste pour une 15e année à la barre de la grande fête de la musique québécoise. L'humoriste avait la lourde tâche d'animer cette remise de prix à saveur pandémique en devant jongler avec des mesures sanitaires très strictes et en devant aborder la vague de dénonciations qui a frappé l'industrie musicale de plein fouet, cet été.

Le défi était de taille, mais on doit admettre que Louis-José Houde a relevé la défi avec brio, une fois de plus. Son monologue d'ouverture a été grinçant à souhait, plusieurs gags ont touché la cible en plein dans le mille et il a su se montrer touchant en fin de gala lorsqu'il a lancé un message d'encouragement bien senti à tous les artistes dans la salle.

Ça faisait bizarre de sentir l'ambiance beaucoup plus calme d'un gala avec aussi peu de gens dans la salle, surtout que les invités étaient divisés entre deux studios de Radio-Canada. Mais on a réalisé à quel point la musique a été essentielle pour nous aider à passer à travers les derniers mois et cette année 2020 dont on se souviendra toute notre vie. Et les récipiendaires des Félix ont été éloquents, drôles et touchants dans leurs remerciements.

Mais sur les médias sociaux, ce sont les cheveux de l'animateur qui ont volé la vedette, lui qui s'est présenté sur scène avec une simili coupe Longueuil qui n'a pas fait l'unanimité. Voici quelques commentaires laissés sur Twitter à ce sujet:

« Fais longtemps que j'ai pas vu Louis-José, j'savais pas qui était rendu avec une coupe longueuil »

« Louis-José a un nouveau look Thierry Lhermitte. »


« Louis-José Houde ressemble un peu à Jim Corcoran #GalaAdisq »

« Pourquoi Louis-José Houde a la coupe du commandant Piché? #adisq2020 »

« Les cheveux de Louis José...pas sûre pantoute... »

Pour ceux qui l'ont manqué, voici le monologue d'ouverture du 42e Gala de l'ADISQ: