Le pilote de l'avion de Jean Lapierre “ne voulait pas prendre de chance”

Le pilote ne voulait pas “prendre de chance”

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
573 573 Partages

Pascal Gosselin, le pilote de l'appareil qui s'est écrasé aux Îles-de-la-Madeleine, n'entendait pas prendre de risques si les conditions météorologiques lui semblaient périlleuses. C'est ce qu'aurait rapporté le cousin de Jean Lapierre, un dénommé Germain, qui aurait conduit le chroniqueur jusqu'à l'aéroport de St-Hubert le jour de la tragédie.

Toujours aux dires du cousin de Jean Lapierre, le chroniqueur politique lui aurait fait savoir qu'il devrait être à l'aéroport plus tôt que prévu étant donné les conditions météorologiques. Jean Lapierre aurait même fait une remarque à propos de la température tout en précisant qu'il en avait vu d'autres.

Le cousin de Jean Lapierre aurait même serré la main du pilote Pascal Gervais. Ce dernier aurait affirmé qu'il ne désirait pas prendre de risque lors de l'atterrissage s'il craignait éprouver des difficultés.

C'est une ancienne collègue et amie de Jean Lapierre, Irène Marcheterre, qui a rapporté ces faits lors de son passage à l'émission télévisée de Denis Lévesque.

Partager sur Facebook
573 573 Partages

Source: tvanouvelles.ca/2016/03/30/le-pilote-a-dit-quil-ne-prendrait-pas-de-chance · Crédit Photo: Capture d'écran TVA