Le ministre de la Famille répond finalement à l'article du Journal de Québec qualifié de «torchon»

Il donne finalement sa réponse

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,469 1.5k Partages

C'est une journée mouvementée pour la nouveau ministre de la Famille Mathieu Lacombe, député caquiste de Papineau, qui a été l'objet d'un article très controversé, ce matin dans Le Journal de Québec. On y fait état des problèmes financiers du nouveau ministre et on apprend notamment qu'il a frôlé la faillite et qu'il a dû conclure une entente avec ses créanciers, dont l'État Québécois. 

La publication de cet article a créé une vague de sympathie envers le nouveau ministre, alors que plusieurs chroniqueurs et personnalités publiques ont jugé l'article de «torchon» et de salissage. De son côté, Mathieu Lacombe a décidé de réagir sur sa page Facebook pour remercier tous ceux qui lui ont démontré leur appui au cours des dernières heures.

Voici le message qu'il a publié sur sa page Facebook, mardi en fin d'avant-midi:

«Je prends quelques minutes pour vous remercier de votre support, en cette matinée mouvementée pour ma famille et moi. Ça me touche beaucoup.

J’ai envie de vous dire ceci : non, je ne suis pas parfait. Comme beaucoup d’autres familles, la mienne a effectivement déjà eu des ennuis financiers. Un retour aux études avec un enfant, un congé de maternité à demi-salaire, des ennuis de santé pour ma conjointe : nous avons eu un moment difficile l’an dernier. Nous avons donc pris une décision responsable, celle d’aller chercher de l’aide. Est-ce que cela fait de moi un moins bon député ou un moins bon ministre? Je ne crois pas. Je crois plutôt que ça fait de moi un élu qui sait que la vie n’est pas toujours une belle ligne droite.

Merci encore à vous tous pour les bons mots. ? Bien heureux de me mettre au travail pour les familles du Québec ?»

En début de journée, Alexandre Champagne a publié un long et très émotif message sur sa page Facebook pour dire sa façon de penser. Et il n'y va pas de main morte.

«Le ministre de la famille a eu des difficultés financières.

J'me souviens pas la dernière fois que j'ai eu une montéee de lait sur facebook, mais je sais que j'ai envie d'en avoir une dès maintenant.

Ce matin je suis tombé sur un tweet de mon ami Pierre-Yves McSween, qui partageait l'article de Nicolas Lachance, au Journal de Québec, sur les déboires financiers de Mathieu Lacombe, ministre de la famille, sous la CAQ.

J'ai pas voté pour la CAQ. J'appuie peu de choses de leur programme, mais comme citoyen honnête, je respecte le gouvernement au pouvoir et j'espère qu'ils feront de leur mieux.

Cependant, ce torchon execrable d'article de Nicolas Lachance étale au grand jour chaque détail des problèmes financiers du ministre, sans raison valable. On nous parle du montant de ses dettes, de ses voitures et des moyen pris pour éviter la faillite.

C'est du salissage pur et une forme d'intimidation dégueulasse qui devrait être réprimandée. Les finances personnelles des gens sont des informations confidentielles alors pourquoi aller creuser?

Que tu sois ministre, médecin, mère monoparentale avec 3 jobs, t'es pas à l'abri des problèmes financiers, jamais. L'éducation financière au Québec est déficiente, pas étonnant que tant de gens se retrouvent dans la dèche, merci aux brillants stratagèmes capitalistes qui font croire à des gens moins bien préparés financièrement, qu'ils peuvent tout se payer, parce que c'est étalé sur 50 mois, pas d'intérêt.

Nous avons fait un choix de société en mettant en place des systèmes économiques permettant à des gens sur le bord du gouffre de se reprendre en main, au lieu de transiger avec la rue et de risquer leur santé ou leur vie. Cet article nauséabond l'oublie et le banalise.

Le Ministre a été honnête, en privilégiant une proposition au consommateur, plutôt qu'une faillite. Un système mis en place comme bouclier contre la pauvreté qui n'est pas, au contraire de la pensée populaire, un levier financier qui efface nos dettes et mauvais crédit.

Le Ministre a été courageux, de redonner une voiture (Une KIA, pas une Mercedes. le gars a redonné sa KIA et il avait une autre KIA. Parle moi d'un gars qui roule sur l'or) pour alléger son fardeau financier composé de dettes d'études, entre autres.

Si Mathieu Lacombe avait été député dans mon coin, puis avoir su qu'il avait réussi à se retrousser les manches et affronter une telle situation, j'aurais voté pour lui. Des épreuves comme celles-ci font de meilleures personnes. C'est par le feu qu'on éprouve l'or.

Donc pour toutes ces raisons, Monsieur le Ministre je vous le dit publiquement, si je peux vous aider à redonner de la dignité aux familles dans des situations précaires, I'm your fucking man. Vous avez juste à me dire quoi faire pis chu là, free of charge.

Pis Nicolas Lachance, à moins que tu t'excuses publiquement, t'es un esti d'pogo.»

Le chroniqueur économique Pierre-Yves McSween a lui aussi critiqué le travail du journaliste Nicolas Lachance en écrivant sur Twitter:

«Ce genre d'article ne fait qu'humilier une personne alors que les problèmes financiers font partie de la vie, comme les problèmes de santé. 

Le ministre de la Famille était étouffé par les dettes | JDQ»

Sur Twitter, plusieurs personnes ont répondu au journaliste Nicolas Lachance en lui faisant connaître leur mécontentement. Voici certaines des réponses qui ont été publiées:

«J'espère que tu te sens mieux maintenant que t'as humilié un homme respectable aux prises avec des problèmes financiers, qui a évité la pauvreté de justesse? T'es un pas pire pogo mon garçon.»

«Un beau torchon! C’est du Québecor à son meilleur. Vous vivez bien après avoir publié un article comme celui-ci? Vous ne faites pas du journalisme mais du sensationnalisme de bas étages. C’est disgracieux »

«Qui a fait cet article honnêtement? Ce journaliste est de poubelle.. Cette vie personnelle n'a aucun rapport. LUI n'a pas vécu sur des millions et à dû trimer dure, il va comprendre les familles. Sa femme n'a pas à subir ca, merci ses enfants sont trop jeune.. »

«Ouin; c'est loin d'être unanime comme article, n'est-ce pas ? Tu devrais au moins avouer que tu as eu tort et t'excuser publiquement de ce genre de texte inutile. Si c'est une commande "d'en haut", c'est ton nom qui traîne dans la boue.»

Partager sur Facebook
1,469 1.5k Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook