Le look de Karine Vanasse fait tourner toutes les têtes au Gala Québec Cinéma

Wow!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
142 142 Partages

Quelques semaines après avoir accouché de son premier enfant, Karine Vanasse faisait sa première apparition publique, dimanche soir, à l'occasion du Gala Québec Cinéma. En nomination pour son rôle dans le film Et au pire, on se mariera, la nouvelle maman était tout sourire sur le tapis rouge du gala.

Et on doit dire que la jeune femme s'est une de plus surpassée au niveau du look, elle qui était tout simplement resplendissante, dans son accoutrement bleu royal.

Un peu plus de deux mois après avoir donné naissance à un petit Clarence, la comédienne est dans une forme splendide.

On vous laisse admirer le tout:

Un numéro d'ouverture décapant

On avait bien hâte de voir comment les animatrices Guylaine Tremblay et Édith Cochrane allaient aborder tous les scandales de la dernière année dans leur numéro d'ouverture. Et on doit dire que les deux comédiennes s'en sont très bien tiré. Avec humour, finesse et bon goût.

D'entrée de jeu, les deux animatrices ont affirmé qu'elles étaient très heureuses d'être de retour comme animatrices pour une deuxième année. Elles en ont profité pour lancer une pointe à Éric Salvail, qui lui, ne sera pas de retour comme animateur des Gémeaux, avec Jean-Philippe Wauhtier.

«Bonsoir! Franchement, cette année, merci! Vous nous avez donné toute une année de cinéma. Bravo! L'année passée, les films étaient moyens, mais cette année, wow! Et en plus, on est tellement contentes d'être de retour toutes les deux pour animer le gala. Oui, c'est pas tous les duos d'animation de gala qui peuvent en dire autant...»

Une blague qui a bien fait rire les gens dans la salle. 

Parmi les autres sujets abordés dans le numéro d'ouverture, il y a bien sûr eu toute la vague #MeToo qui est partie du monde du cinéma hollywoodien avec le scandale Harvey Weinstein.

«Comme l'an dernier, on vous a assis à des tables, on vous a servi de l'alcool. C'est parce qu'on veut ça big. On veut que vous vous sentiez aux États Unis, comme aux Golden Globes. Il manque juste des vieux producteurs un peu chauds qui vous taponent et qui vous prennent pour des objets et on est aux États-Unis. D'ailleurs, on veut vous féliciter. Le milieu du cinéma québécois est resté relativement à l'écart des scandales sexuels, cette année. C'est vrai que nous autres dans le milieu on est plus du genre à attendre que les abuseurs soient morts avant de les dénoncer, mais quand même..!»

Une référence bien placée à Claude Jutra. 

Partager sur Facebook
142 142 Partages

Source: Gala Québec Cinéma · Crédit Photo: Instagram