Le conjoint de la jeune femme enceinte happée mortellement écrit un second long message sur Facebook

Bouleversant...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
4,810 4.8k Partages

Le conjoint de Marie-Pier Gagné, décédée des suites d'un accident de voiture, a pris parole une seconde fois sur Facebook après les tragiques événements survenus plus tôt cet été. 

Il a joint à son long message une photo de leur fille, Alexe, qui a pris du mieux et qui maintenant se porte très bien. 

Voici ce qu'il avait à dire:

«Ma belle Marie,

Déjà 3 ans que l’on partageait nos vies, nos moments de bonheur. Ces années ont tellement passé vite à tes côtés. Nous étions sur un nuage avec tous nos projets, notre belle petite vieille maison, notre voyage backpack au Pérou et à Cuba, les voyages à Charlevoix, au chalet ou encore notre jardin raté…et notre prochain voyage à venir, au Costa Rica.

Toujours partante pour me suivre dans toutes sortes d’activités, monter une montagne, aller s’amuser d’arbre en arbre, faire du 4-roues et le tour des micro-brasseries. Et moi, toujours partant pour souper avec les amis que tu proposais à chaque jour, ou presque ! J’aimais bien couper les légumes pour la « masterchief » que tu étais. Tu aimais tellement bien recevoir.

Tu étais toujours là pour t’assurer que tout le monde ait des verres pleins, ou vides dans le cas de shooters. Même si parfois tu dormais à 23h00, tu savais faire lever le party.

Tu étais douée pour parler aux gens et dire ce qui avait besoin d’être dit… toi seule y arrivait bien souvent. Persévérante et bien dévouée au travail, tu étais prête à tout pour l’équipe ! Avec ton écoute et tes conseils, tu as su aider bien des gens à grandir, spécialement moi. Tu étais une super marraine et tu aurais été une super maman.

Tu n’étais pas parfaite (… tu ne vissais jamais les pots dans la cuisine) et je n’étais pas parfait, mais on s’aimait et on était prêt à tout pour vivre ensemble.Je me souviendrai de toi pour toutes ces raisons, mais encore plus pour notre complicité quotidienne. Toujours prête pour une taquinerie. Pas une journée passait sans un sourire, sans un rire, sans une niaiserie ! Tes fous rires interminables sans raison, finissaient par être contagieux. On se complétait à merveille, vraiment!

Tu laisses beaucoup de personnes dans le deuil et ton départ est précipité. Tu nous manqueras tous.

Notre petite fille Alexe a hérité de ta force et elle se porte très bien. On veillera l’un sur l’autre.

Prends soin de toi là-haut, prends soin de nous ici et surtout, continue de nous éclairer comme tu le faisais si bien.»

[EMBED]

[EMBED]

[EMBED]

[EMBED]

Partager sur Facebook
4,810 4.8k Partages

Source: Facebook de Sylvain Bittner-Lamy
Crédit Photo: Facebook de Sylvain Bittner-Lamy