Nouvelles : La production de District 31 dans l'eau chaude
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

La production de District 31 dans l'eau chaude

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,374 1.4k Partages

L'équipe de District 31 est dans l'eau chaude après la diffusion d'un scène qui fait controverse. 

Nous sommes dans une ère de dénonciations où, enfin, on entend les voix des victimes, leur détresse, leur souffrance. Ce mouvement qui a commencé sur les réseaux sociaux et qui s'est transposé dans les médias fait un grand ménage du paysage culturel québécois. 

Mais l'émission District 31 qui, habituellement, est toujours d'actualité, est passé à côté d'la track cette semaine. 

Une histoire de harcèlement au travail qui ne fait vraiment pas l'unanimité.

Le personnage aux comportement répréhensibles est une femme, il s'agit de la sergente-détective Geneviève Allaire. Celle-ci est très entreprenante avec Stéphane Pouliot depuis son arrivée au poste. Elle accumule les remarques sur ses fesses et sur son physique. 

Réponse de Stéphane Pouliot? Il organise une grosse blague: une mise en scène de dénonciation et une simulation du dépôt d'une plainte pour harcèlement. 

Résultat? Tout le monde éclate de rire! Et finalement, Geoffroy Morin donne à Geneviève, comme peine, d'aller souper avec Stéphane Pouliot. 

Les internautes se sont insurgés dans les commentaires sur la page de l'émission.

Ils accusent la série de banaliser les dénonciations qui ont eu lieu au cours du dernier mois, et pire encore, de ne surtout pas encourager le dépôt de plaintes.

Voici les commentaires:

Avez-vous vu l'émission? Est-ce que District 31 est allée trop loin? 

Partager sur Facebook
1,374 1.4k Partages

Source: Facebook de District 31
Crédit Photo: Radio-Canada / Facebook de District 31