La journaliste Cindy Royer annonce qu'elle quitte TVA

Tous les détails ici

Monde de Stars

Triste nouvelle dans le monde des médias: on apprend, mardi, que la journaliste Cindy Royer a décidé de quitter son poste chez TVA. C'est par un message plein d'émotion qu'elle a annoncé qu'après 15 ans à TVA et LCN, elle avait pris la décision de réorienter sa carrière.

Voici le message plein d'émotion qu'elle a publiée sur son compte Facebook, mardi:

« Chers téléspectateurs, chers collègues et amis

Ma pause professionnelle tire à sa fin et j’ai décidé de quitter mes fonctions de journaliste et animatrice de bulletins de nouvelles au sein du Groupe TVA. C’est avec émotion que je dis au revoir à des artisans que j’admire. Cela a été un honneur de faire partie de la famille et d’avoir pris part au succès de TVA et LCN durant les 15 dernières années. Quel privilège d’avoir réalisé mon rêve d’adolescente et d’avoir gravi les échelons auprès des meilleurs journalistes du Québec.

Je souhaite maintenant continuer mes études universitaires en gestion à HEC Montréal amorcées l’an dernier et explorer de nouvelles industries. Que ce soit les enjeux liés à l’environnement, l’innovation ou le développement du leadership des femmes, une foule de choses me passionne! La vie est courte et fragile et il y a tant à découvrir.

Merci aux patrons et aux collègues, tout spécialement à l’équipe du Québec Matin à LCN avec laquelle j’ai travaillé dans les dernières années.

Et à vous fidèles téléspectateurs, un merci du fond du cœur. Vous m’encouragez depuis mes débuts dans le monde des médias de Winnipeg à Rimouski. À ma région natale, votre soutien m’a donné la confiance qu’il me fallait pour continuer et m’épanouir dans ce métier.

Je vous donnerai de mes nouvelles, promis!

Cindy »

En juillet 2021, la journaliste avait annoncé qu'elle prenait un congé sabbatique.

Et voici quelques photos qui retracent le parcours de Cindy Royer au cours des dernières années:

Pour ceux qui ont envie d'en apprendre plus sur l'inspirante jeune femme qu'est Cindy Royer, voici une entrevue qu'elle avait accordée, il y a quelques années, au Journal l'Oie blanche: