La femme de Jeff Fillion sévèrement critiquée suite à son cri du coeur!

Toute l'histoire à l'intérieur...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
902 902 Partages

Pour ceux qui ne le savaient pas, la femme de Jeff Fillion, Marie-Claude Grenier, a pris la défense de son mari sur les réseaux sociaux en fin de semaine.

Clamant que les nombreuses et parfois virulentes réactions qu'avaient engendré le tweet de son mari à l'intention d'Alexandre Taillefer avaient des répercussions sur sa famille, elle a laissé savoir que Jeff Fillion était un père merveilleux et que lui et sa famille ne méritaient pas pareil traitement.

Ce cri du coeur a laissé la chroniqueuse Sophie Durocher perplexe, elle qui a tenu à remettre certaines choses en perspective via sa chronique dans le Journal de Montréal:

En voici un extrait:

"C’est en effet déplorable que des enfants soient des victi­mes collatérales des erreurs de leurs parents.

Mais je voudrais lui demander: «Quand votre mari brisait la vie de ses têtes de Turc, jour après jour, est-ce que vous pensiez à l’impact sur leurs enfants, leurs frères et sœurs, leurs parents?» (...)

Elle l’a connu quand il s’acharnait sur des hommes et femmes dont la santé mentale a été fragilisée, la vie de famille ébranlée.

Ça ne la tentait pas de lui dire d’arrêter, de penser au tort qu’il allait causer à leurs proches? Elle a gardé le silence quand son mari dérapait solide? (...)

Quand elle écoutait son cher mari traiter Unetelle de «plotte» et Untel de «crotté», Mme Grenier se demandait-elle comment se sentaient ces gens-là?

A-t-elle pensé une seule fois, au cours des 16 dernières années, au traumatisme que son Jeff a causé à ses victimes, qui n’avaient pas demandé à vivre sous les projecteurs et n’avaient pas un salaire dans les six chiffres pour faire avaler la pilule?"

Sophie Durocher ne met pas de gants blancs, mais force est d'admettre qu'elle soulève un point pertinent.

Pour lire le cri du coeur que la femme de Jeff Fillion a publié sur les réseaux sociaux, cliquez sur l'image ci-dessous.

Partager sur Facebook
902 902 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Facebook