La famille de Céline Dion détruit le film Aline «J'ai eu de la peine»

Ils n'ont pas aimé le portrait brossé par Valérie Lemercier.

Monde de Stars
La famille de Céline Dion détruit le film Aline «J'ai eu de la peine»

Alors qu'ils étaient invités mardi soir sur le plateau de La semaine des 4 Julie, le parrain et la marraine de Céline Dion, Michel et Claudette, ont fait savoir qu'ils n'ont pas du tout aimé le film Aline, réalisé par Valérie Lemercier, qui joue également le rôle-titre. 

Hugo Dumas, dans sa chronique publiée mercredi dans La Presse, a même constaté que leurs propos « ne renfermaient aucune trace d’amour ou d’amitié. »

« Ma mère n’a jamais parlé comme ça à René, et Céline n’a jamais manqué de rien. On passe pour une gang de Bougon. Je m’excuse, mais, à Charlemagne, on n’avait pas une cabane, pis c’était toujours propre dans la maison. On dit toujours qu’on n’a jamais connu la misère parce que maman savait tout faire et que papa avait trois jobs », a rectifié Claudette Dion, la voix tremblante, à l’animatrice Julie Snyder.

Le film sort dans les cinémas jeudi. « Ça n’a pas été pour moi un gros succès. J’ai eu de la peine. Elle s’est payé un méchant trip sur le dos de la vie de Céline », a ajouté Claudette.

Michel Dion a également approuvé les dires de sa soeur en hochant de la tête. Comme il a été le régisseur de Céline Dion durant 30 ans, il a également remarqué plusieurs erreurs dans le long-métrage. Ainsi, Céline n'avait pas de maquilleur gai, elle ne s'est pas non plus perdue dans sa maison de Las Vegas. Elle ne s'est pas non plus sauvée par la fenêtre de la maison de famille avec sa robe de mariée.  

« C’est des détails que tout le monde connaît. Il y a tellement eu de biographies, de documentaires et de DVD », a dit Michel Dion. 

« Céline a livré sa vie à tout le monde, on la sait toute par cœur. Voir si on va gober ça, nous autres », a renchéri Claudette Dion.

Pour sa part, Hugo Dumas partage l'avis de la famille Dion. « J’ai vu le film Aline et je partage entièrement les réserves de la famille Dion. C’est une production gênante. », a-t-il écrit dans le quotidien montréalais. Il estime que l'accent de Valérie Lemercier est « nul » et qu'il « détonne royalement » parmi le reste de la distribution québécoise. 

Il trouve également que le personnage d'Aline est une « version réductrice de la vraie Céline, qui n’était pas soumise à René Angélil, au contraire. Le boss, c’était elle, rappelez-vous ». 

Hugo Dumas ridiculise également les prénoms fictifs donnés aux membres de la famille de Céline dans le film, comme Anglomard, Guy-Claude et Jean-Bobin. «  C’est tellement ridicule. Personne ne s’appelle comme ça ici, voyons donc », a-t-il ajouté. 

Valérie Lemercier était censée donner une entrevue elle aussi à La semaine des 4 Julie. Mais en prenant connaissance des commentaires négatifs de la famille Dion sur son film, elle a finalement décidé d'annuler. 

« Je trouve dommage que la liberté d’expression bien légitime de Claudette et Michel Dion ait irrité quelqu’un qui se réclame de respecter Céline Dion et sa famille. En gros, Mme Lemercier annule sa présence à notre émission parce que les membres de la famille Dion se sont exprimés, pour la toute première fois, sur son film. Tout le Québec, la France et la francophonie avaient hâte de savoir ce que pensent des membres de la famille Dion d’un film pastichant la vie de leur sœur et la leur », a répondu Julie Snyder à Hugo Dumas. 

Voyez toute l'entrevue ici.