La compagnie de Caroline Néron en faillite : François Lambert en rajoute une couche

Il n'a pas la langue dans sa poche, lui!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le plan de relance de la compagnie de bijoux de Caroline Néron n'aura pas fonctionné...

On apprend effectivement ce matin que l'entreprise de l'actrice ainsi que toutes ses boutiques fermeront complètement leurs portes dans les prochaines semaines.

Dans les prochains mois, Caroline Néron veut faire une tournée de conférences pour parler de son expérience aux Québécois, mais son ancien collègue dragon, François Lambert, ne semble pas impressionné par le projet de la femme d'affaires en difficulté.

Sur sa page Facebook, Lambert ne s'est pas gêné pour remettre en question le jugement de Néron, lui qui s'était déjà prononcé sur les difficultés financières de l'actrice il y a plusieurs mois. Voici ce qu'il avait à dire:

"Caroline va donner des conférences! Je lis dans La Presse ce matin que les boutiques Caroline Néron vont définitivement être fermées dans les prochaines semaines.

Le projet de relance n’a pas fonctionné alors qu’elle s’était mise à l’abri de ses créanciers il y a quelques mois.

Les loyers qui étaient trop chers avant la restructuration sont restés trop chers après.

C’est bien que tu veuilles raconter ton histoire, car c’est cela que les gens veulent entendre lors des conférences, ils aiment ça lorsqu’on raconte les moments les plus difficiles que l’on a vécu.

Voici quelques points que tu pourrais aborder dans tes conférences.

En affaires, on prend tout le blâme. Et non ce n’est pas la faute de ton VP finance, non ce n’est pas la faute des loyers trop élevés. Si ton VP prenait des décisions que tu n’étais pas au courant, c’était ta responsabilité. Si tes loyers étaient trop élevés, c’est que tes ventes n’étaient pas au RV.

Lorsqu’on a un plan de relance, il faut y croire. Y as-tu déjà cru? Ça aussi, tu devrais aborder ce sujet dans tes conférences. Pourquoi je doute? Parce que je voyais passer des nouvelles sur toi (tsé monde de stars, envedette, hollywoodpq). Caro au cinéma, Caro à la plage, Caro à Londres. Pas que tu n’avais pas le droit, loin de là, mais tu venais d’être sauvée de la faillite il y a quelques semaines. Normalement cela aurait dû être : Caro au bureau, Caro à l’entrepôt, Caro travaille le dimanche dans une boutique, etc.

Le monde du détail vit un monde de changement profond et tu as peut-être vu trop vite, trop grand et en lisant ton histoire, tu as peut-être eu trop d’argent de disponible pour financer ton rêve. C’est bien d’aller vite, mais je dis constamment : « Prends ton temps, mais fais ça vite ». L’argent tue l’esprit créatif nécessaire à une entreprise de se démarquer des autres et du marché.

Aucun entrepreneur n’est à l’abri d’une faillite, car même lorsqu’on croit tout maitriser, il y a toujours des changements à venir qu’on ne peut prévoir.

Je ne me réjouis pas de ta faillite/fermeture, ce qui me dérangeait, c’était plutôt les impôts non payés. Tu dis que tu as payé ta TPS/TVQ, alors comme contribuable, je suis content. Bonne continuation!" -François Lambert

Ouch... pas besoin de préciser que ces deux-là ne sont vraiment pas à inviter au même party... Et vous, êtes-vous en accord avec la sévère critique de François Lambert à l'endroit de Caroline Néron?

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook
Crédit Photo: Facebook