La comédienne Ève Landry se confie sur son rôle de Jeanne dans Unité 9

La scène de l'avortement... Ouch.

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
219 219 Partages

Ève Landry n'était pas tellement connue du grand public avant de chausser les souliers de Jeanne Biron dans Unité 9. Auparavant, elle était riche de multiples expériences au théâtre, étant connue pour ajouter une grande touche d'humanité et de sensibilité à ses personnages. Elle est ce qu'on appelle une comédienne au talent pur; sauvage.

C'est probablement ce naturel déroutant qui a fait en sorte qu'elle a si rapidement conquis le coeur du public dans la populaire série en milieu carcéral. Cependant, même si cela lui vient naturellement, habiter ce rôle n'a pas toujours été chose facile pour la comédienne.

En entrevue sur le plateau des Échangistes, la comédienne est revenue sur certaines scènes difficiles qu'elle a dû tourner durant les sept dernières années. Durant celles-ci, elle a notamment dû tourner une scène de viol particulièrement difficile, suivie par le moment poignant où elle a tenté de mettre fin à sa grossesse dans sa cellule, par elle-même. 

Concernant cette dernière scène d'ailleurs, elle a confié au moment du tournage qu'elle était elle-même enceinte de deux mois. Elle a raconté que pour cette raison, la scène l'a encore plus bouleversée. Entre les prises, elle parlait à son bébé, le rassurant, tentant de lui envoyer des ondes positives afin qu'il ne reçoive pas le négativisme des émotions que les scènes devaient porter. 

Lorsqu'elle a appris qu'elle était enceinte, elle s'est questionnée à savoir si elle serait en mesure de jouer la scène. Finalement, elle a réussi et le résultat fût incroyable.

À la fin de la saison qui débutera très bientôt, Ève devra faire ses adieux à Jeanne. Elle mentionne être prête à le faire, mais que ce sera beaucoup plus difficile de quitter toute l'équipe. Celle-ci l'a énormément épaulée lors des tournages plus difficiles et depuis les années, ils sont devenus comme une grande famille. 

Jessica Baker s'ajoutera à cette grande famille, pour la dernière saison. La sympathique comédienne incarnera une IPL du nom de Claudine Moffat. Celle-ci aura à interagir avec les détenues que l’on connaît, tout comme avec le personnel de Lietteville. À propos de son personnage, elle nous dit : « Ce que je peux vous dire, c’est que c’est quelqu’un qui croit férocement en son métier et son métier, à la base, c’est que les femmes s’en sortent. Ce n’est pas que les femmes restent en prison. »

Partager sur Facebook
219 219 Partages

Source: Les Échangistes
Crédit Photo: Facebook Ève Landry