La chanteuse Renée Claude est atteinte du dernier stade de la maladie d'Alzheimer

C'est tellement triste...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
325 325 Partages

Renée Claude a été l'une des plus grandes interprètes que le Québec a connu. Elle fêtera ses 80 ans en juillet prochain et ces jours-ci marquent le 60e anniversaire du début de sa grande carrière. Mais malheureusement, la chanteuse et actrice ne s'en souviendra pas, elle qui est désormais au dernier stade de la terrible maladie d'Alzheimer.

Dans une entrevue avec le magazine Échos Vedettes, le conjoint de Renée Claude, Robert Langevin, s'est ouvert avec beaucoup de franchise sur l'état de santé de son amoureuse des 30 dernières années.

« Je suis pour la transparence. Il n'y a rien de honteux à être malade. C'et l'un des états de la vie. On n'a pas à le cacher plus qu'autre chose qui peut nous arriver. Renée n'est pas responsable de ce qui lui arrive, de toute façon. Renée va avoir 80 an cet été, et je crois que c'est bien que les gens en général et le milieu artistique en particulier le sachent. Qui sait! Ça leur donnerait peut^être une idée pour célébrer son anniversaire. Il y a sept stades à la maladie et elle est au niveau le plus élevé depuis l'été 2017. Ensuite, c'est l'étape de la fin de vie. La durée de chaque stade peut durer des mois ou des années.»

C'est en 2013 que Renée Claude a reçu son diagnostic de la maladie d'Alzheimer. Depuis 2017, elle habite dans une résidence pour personnes âgées non autonomes. Aujourd'hui, elle ne peut plus s'exprimer, même s'il lui arrive ou fois ou deux par semaine de prononcer soudainement deux ou trois mots. 

«Il y a un moment merveilleux soit celui où après avoir dormi ou fait une sieste, elle se réveille en chantonnant.C'est toujours très beau, comme si elle arrivait du ciel. Elle me fait penser à un ange sur un nuage. C'est comme si elle revenait d'un très bel endroit.»

Toutes nos pensées à la famille et aux proches de la grande Renée Claude en ces moments tristes et particulièrement difficiles. C'est vraiment une maladie atroce que celle de l'Alzheimer et c'est extrêmement dur pour les proches de voir la personne aimée dépérir à petit feu et perdre la mémoire.

Espérons que la communauté culturelle profitera du mois de juillet pour souligner comme il se doit les 80 ans de cette grande dame de la chanson québécoise.

Partager sur Facebook
325 325 Partages

Source: Échos Vedettes
Crédit Photo: Facebook