Nouvelles : L'entreprise de Jacynthe René risque des poursuites pour pratiques illégales
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

L'entreprise de Jacynthe René risque des poursuites pour pratiques illégales

C'est illégal de se donner le titre de chimiste!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
70 70 Partages

Maison Jacynthe, l'entreprise de produits de bien-être et de beauté naturels de la comédienne Jacynthe René, risque des poursuites après avoir reçu un avis du syndic de l'Ordre des chimistes du Québec. Ce type d'infraction peut occasionner des contraventions entre 5 000$ et 125 000$. 

En effet, selon un dossier de La Presse, la compagnie aurait usé d'une pratique illégale pour la création de ses produits, puisqu'une personne qui se donne le titre de chimiste ou qui exerce la chimie professionnelle sans en avoir la qualification commet une transgression au Code des professions. Malheureusement pour la vedette québécoise, c'est exactement ce que la compagnie a fait lors de la création de ses 200 produits de soins pour la peau et de beauté en collaboration avec le fabricant des produits, Céliarôme. 

 

En entrevue pour La Presse, Jacynthe René a avoué être « tombée en bas de sa chaise » en recevant la lettre, puisqu'elle n'était pas du tout au courant de ce règlement, mais qu'elle allait faire le nécessaire pour être en règle et se conformer à l'avis de l'Ordre. Maison Jacynthe sera dorénavant forcée de travailler de pair avec un chimiste professionnel. Depuis, Jacynthe René a publié un long message sur la page officielle de la compagnie : 

 

« Sans filtre. Je n'ai rien trouvé comme nos gammes et collections de cosmétiques dans le monde au niveau des résultats, du ressenti et de la qualité d'ingrédients naturels & actifs.

Mon intention de départ était de partager des inspirations qui multiplient notre bien-être via maison jacynthe.ca. Puis, un an et demie plus tard, Luc m'a fait le cadeau de 4 produits à vous proposer.  Mon intention de départ n'était pas de bâtir une entreprise mais plutôt de vous partager mon rituel beauté et ma formule naturelle puissante pour le ménage qui me faisaient tant de bien. Je répétais sans cesse à Luc la nécessité de les partager, nous ne pouvions être les seuls à en profiter. 

Depuis, des milliers de changements de peau, de vie.

J'ai toujours eu le soucis de transparence et d'authenticité avec vous. 

Aucun produit que je vous propose n'a pas été espéré, chéri & vécu par moi & ma famille. Plusieurs savent même que je m'amuse à les goûter abondamment tant ils sont sains.

Luc est aromathérapeute et pratique son art depuis plus de 30 ans. Il a appris des meilleurs de par le monde. Étant un de nos pionniers au Québec, il a aussi enseigné à plusieurs vagues d'aromathérapeutes. Nous avons une totale confiance en lui et nous nous comptons privilégiés de la qualité de ses relations pour importer les meilleurs huiles qui soient.

Luc fabrique nos soins de peau, à la main. La création de maquillage demande un peu plus d'équipement et d'un savoir-faire différent. Nous avons donc aussi choisi le meilleur laboratoire de maquillage naturel dans le monde (ou eux nous ont choisis). Ils sont localisés à Milan, sont d'ailleurs les pionniers dans le domaine (depuis 2003) et possède une dizaine de certifications véganes, bio et naturelles qui génèrent des visites mensuelles de ces organismes. J'y étais sur place en mai dernier pour constater la rigueur de leurs productions.

Du côté des parfums, notre relation encore une fois se veut très prestigieuse : nous avons la chance de travailler avec Jean-Charles Sommerard (seul nez en 100% naturel), instigateur, avec son père distillateur d'huiles essentielles, des cahiers de charge bio. Une sommité et référence de calibre mondial, un être d'exception à découvrir. 

Ce résumé pour vous rappeler qui on est. Je voulais préciser. J'aurais apprécié que ces faits soient transmis de façon intégrale. Pour le reste :

Oui nos eaux florales sont instables puisque sans agents de conservation. J'en suis fière. Tenter d'en trouver aussi pures, les compagnies ne s'y risquent pas. 

Nous pensons que nos soins pour la peau conviennent à tous les types de peau (nous avons des soins plus appropriés dans certains cas). Les huiles essentielles dans nos cosmétiques sont des plus douces et utilisées depuis des millénaires quand on pense à la rose, par exemple. 

Nous donnons énormément dans notre service à la clientèle et après-vente, c'est ce qui compte le plus pour nous, on y voit personnellement continuellement Sylvain et moi et ça fait partie des objectifs quotidiens donnés à nos responsables en boutique.

ET oui on a appris, parfois, souvent en recevant des coups mais en se relevant, s'ajustant et collaborant, toujours. On va dans le sens de la société sachant qu'il y a un énorme besoin pour ce que nous proposons autant en style de vie qu'en alternatives beauté & vitalité. Et tenons-nous le pour dit, tous les individus et toutes les entreprises qui formulent, fabriquent et proposent des produits sont dans l'obligation d'avoir un chimiste à bord. J'suis certaine que plusieurs seront surpris comme nous l'avons été : je vibre de coeur avec tous les artisans.

Et chère belle communauté, sachez que nous sommes dans le processus depuis la surprise et que tout est ok! Nul besoin de changer ni formulation, ni ingrédient : nos soins pour la peau sont conformes (validés par une chimiste) et garderont exactement la même haute qualité... et les mêmes recettes qui semblent en rendre plusieurs jaloux.

(Ah, et au Canada, pour les cosmétiques, on n'est pas tenu d'indiquer une date d'expiration ; j'avais envoyé cette précision au journaliste qui a cru bon d'écrire que c'était un oubli de ma part sans mentionner que ce n'est pas une exigence réglementaire, tel que je lui ai fait savoir ; je trouve dommage qu'on tente sans cesse de semer le doute dans mes intentions) »

 

 

Il ne s'agit pas du premier reproche à Maison Jacynthe. En avril dernier, le Pharmachien avait dénoncé la compagnie au Collège des médecins après qu'un naturopathe de l'entreprise ait suggéré à une mère de faire un lavement à un poupon de 3 semaines à l'aide d'une poire rectale. Plusieurs internautes avaient été choqués qu'on conseille un traitement de la sorte à un nouveau-né. Des experts ont d'ailleurs affirmé qu'un lavement à un si jeune enfant peut être très nocif pour sa santé. Le Pharmachien avait réagit à la nouvelle et avait demandé au Conseil des Médecins du Québec d'effectuer une enquête formelle. Maison Jacynthe avait finalement reçu un avertissement contre la pratique illégale de la médecine. 

Par la suite, Jacynthe René avait répondu à la controverse sur son compte Facebook via une publication où on pouvait lire : 

 

« C'est avec beaucoup d'émotions que je vous écris. Je lisais vos commentaires sur cette page hier soir tout en regardant notre émission avec vous et j'ai constaté peinée que quelques-unes d'entre vous ont sursauté suite à une réponse donnée à une maman par un naturopathe au nom de Maison Jacynthe. 

Depuis 5 ans, je cherche à partager des inspirations qui font une différence.  J'ai commencé sans avoir d'entreprise, sans penser un jour en avoir une, celle-ci a été dessinée sous vos yeux dans le respect de nos valeurs et avec pour mission de répandre la santé, le bien-être et le bonheur dans les maisonnées. 

Depuis quelques temps, nous nous unissons à un naturopathe d'exception qui pratique et enseigne depuis 35 ans : non seulement il a changé ma vie et celle de mes proches, mais encore, il offre la solution à laquelle je faisais référence déjà en 2014 lors de l'écriture de "Vive la détox gourmande", je le souhaitais encore vivement en début d'année dernière, je vous en faisais part alors que Christian Limoges de son côté rêvait de s'adresser à la masse, après avoir veillé sur des milliers d'individus un à un depuis son bureau ou de sa classe.

Depuis quelques années, on me dit qu'en défrayant le chemin comme on le fait, on peut s'attirer des foudres. Des journaux et émissions au lieu d'enquérir sur le besoin de cette vague que nous formons (je suis un porte-parole pour les scientifiques qui nous entourent mais aussi pour vous 95 000 personnes intelligentes, sensées, qui souhaitent trouver bien-être et vitalité et qui y arrivent!!), sur les changements de vie générés, remettent en question notre discours : "c'est dangereux" a-on récemment dit en télévision ou "c'est mélangeant" reprenait un journal "intelligent". Notre discours est pourtant celui du naturel, des fruits, légumes & herbes. 

Jordane, Maude, Ann-Frédérique et moi-même répondons à tour de rôle sur cette page. J'y viens tous les jours mais évidemment, je n'ai pas le temps pour répondre à toutes vos questions. Les directives sont claires : on est là pour répondre aux questions, offrir des inspirations, jamais de conseils santé, ce n'est pas notre place en tant qu'entreprise beauté. Elles sont en relation avec moi et peuvent me rejoindre à toute heure du jour. Depuis notre association avec la naturopathie, Louis-Simon, naturopathe formé par Christian nous donne un immense coup de main, pensez qu'un statut peut générer des centaines de demandes. Dans le but de répondre aux demandes d'une maman samedi dernier, lui proposant aussi de consulter, une solution a été proposée : pour que vous sachiez tout, un bébé avait mal au ventre et Louis-Simon a suggéré à la maman d'utiliser une poire rectale, avec le support de la clinique l'Aube (et pour tout vous dire, je l'ai déjà fait sur mon bébé qui souffrait depuis 4 jours, sans manger, sans bouger, et dans les mêmes 5 minutes du lavement-à l'eau-il s'est mis à parler, bouger manger comme s'il n'avait jamais été malade). J'ai échangé avec cette maman cette nuit. Elle a consulté la clinique tel que recommandé par Louis-Simon et elle est en gratitude. 

De notre côté, on va continuer de travailler très fort au nom du bien-être. Merci d'être là. xx »

 

Partager sur Facebook
70 70 Partages