L’amour du public a joué contre Maripier Morin, selon Hugo Dumas

Tous les détails à l'intérieur

Monde de Stars
L’amour du public a joué contre Maripier Morin, selon Hugo Dumas

Dans une chronique publiée en matinée, Hugo Dumas revient sur la décision de Bell Média de rompre tout lien avec Maripier Morin. Selon le chroniqueur télé, les marques d’affection du public auraient pu faire basculer tous les plans de retour de l’animatrice.

La chronique est franche dans La Presse ce matin. Hugo Dumas ne mâche pas ses mots et analyse plus en profondeur l’information de la veille. Alors que Bell Média avait donné son feu vert à la production de la docusérie « Mais pourquoi ? » animée par Maripier Morin, on apprenait hier que la décision avait changé. Fini les tournages et la production, Bell Média a tiré la plug sur ce show-là.

Aujourd’hui, dans sa chronique pour La Presse, Hugo Dumas a souhaité analyser et comprendre la décision. Depuis quelques mois déjà, Maripier Morin entame un retour sur le devant de la scène. Mais si l’animatrice avait souhaité qu’il se fasse assez discrètement, ça ne s’est pas passé de la sorte.

En effet, le public semble avoir pardonné à Maripier Morin à la vue de sa nomination au dernier Gala Artis, où les finalistes sont décidés par un sondage auprès des téléspectateurs, rappelle Hugo Dumas. 

Voici ce qu’il écrit dans sa chronique à propos du soutien du public envers Maripier Morin :

« Ironiquement, c’est cette marque d’affection du public qui a fait dérailler le plan de réhabilitation de Maripier Morin.

Cette sélection surprise a cristallisé son retour médiatique et ramené les projecteurs sur elle, alors qu’elle se tenait à l’écart des médias depuis des mois. Un appui qui écrase, en fin de compte.

En peu de temps, la résistance envers la réinsertion de Maripier dans le showbiz a grimpé de plusieurs crans. Les langues se sont déliées. Et La Presse a publié une enquête sur d’autres gestes déplacés de l’animatrice et actrice.

Dans le milieu télévisuel, le malaise à l’égard de Maripier Morin ne s’est pas dissipé après son passage à Tout le monde en parle. Au contraire. Invitée chez Guy A. Lepage la semaine suivante, Safia Nolin a jugé, dans un message publié sur Instagram, que c’était irresponsable et opportuniste de lui demander de revivre ces évènements traumatisants. Une claque dans la face de toutes les victimes d’agression, a ajouté la chanteuse. »

Maripier Morin aurait donc été victime de son succès et la décision de Bell Média aurait été précipitée par les levées de boucliers face au retour de l’animatrice.

Nous vous invitons à lire la chronique entière d’Hugo Dumas dans La Presse afin de comprendre la totalité de ses propos.