Khate Lessard raconte comment elle a déjà brûlé par accident le visage d'une de ses amies avec du bleach

C'est plutôt drôle comme histoire !

Monde de Stars
Khate Lessard raconte comment elle a déjà brûlé par accident le visage d'une de ses amies avec du bleach

Si vous avez déjà tenté d'économiser sur une facture de salon de coiffure en faisant vous-mêmes une transformation capillaire, vous avez probablement déjà vous aussi regretté de ne pas avoir confié votre tête à un professionnel ! C'est ce qui est arrivé Khate Lessard, ou plutôt à son amie qui lui avait demandé de lui teindre les cheveux. 

L'influenceuse que l'on a connue à Occupation Double Afrique du Sud a raconté qu'elle avait complètement raté la couleur de son amie. C'est dans une série de stories sur les réseaux sociaux, dimanche, que Khate Lessard et son amie Tracey ont raconté la mésaventure.

En effet Khate a brûlé par accident la peau de son amie au visage avec du bleach.

Photo : Capture d'écran - Story Instagram - Khate Lessard

« On a vécu un moment vraiment important il y a dix ans, pis, dans le fond, ce qu'on avait fait, c'est que j'avais genre bleaché les cheveux de mon amie, genre dans le bain, mais j'avais laissé le bleach tellement longtemps qu'elle avait fait des est* de grosses cloches d'eau sur le bord de la face, pis elle se grattait avec une fourchette dans le fond de la tête. […].  Sérieux, on avait mis genre deux sachets de bleach, vraiment non calculés. C'était chimique. Quand elle a enlevé son cap, elle était brûlée », a relaté Khate Lessard.

«  Et un élément vraiment important de tout ça, c'est que ça lui a fait une croûte sur le bord de la face et le lendemain, c'était une photo de graduation », ajoute-t-elle. 

Tracey a ensuite expliqué que la responsable des photos a fait tout son possible pour tenter de corriger la situation.

« Oh my god, on aurait dit qu'elle avait échappé son pot de fond de teint, elle était comme "Ah ma cocotte, qu'est-ce qui est arrivé […] ? Tu as une espèce de croûte juste là." "Ah ben on m'a bleaché les cheveux". "Ah on va arranger ça." », a-t-elle ajouté. 

La morale de cette histoire ? Mieux vaut faire affaire avec un professionnel !