Julie Du Page reconnaissante suite à une importante chirurgie qui a changé sa vie

Tous les détails à l'intérieur

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Il y a maintenant 10 ans, Julie Du Page était opérée pour une anomalie au coeur à l’Institut de Cardiologie de Montréal. Reconnaissante envers les professionnels de santé, la comédienne a décidé de s’impliquer auprès de la fondation de l’établissement pur redonner à ceux qui l’ont aidée.

C’est un magnifique geste que pose Julie Du Page auprès de la Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal. Elle a accepté une fois de plus d’animer l’événement-bénéfice le Grand Bal des Vins-Cœurs afin d’amasser des fonds. 

Il y a maintenant 10 ans, la comédienne et chroniqueuse s’est rendu compte que quelque chose n’allait pas. Elle souffrait d’un problème cardiaque. 

« Rétrospectivement, j’ai réalisé que ça faisait très longtemps que j’avais une certaine forme d’arythmie. J’ai probablement commencé à la ressentir quand j’étais enfant ou adolescente. Après la naissance de mon deuxième enfant, ça s’est vraiment intensifié. Ça faisait un bout que j’étais sous médication. […] Quand j’habitais aux États-Unis, on m’avait dit que ce n’était pas grave, qu’il ne fallait pas s’inquiéter, mais c’était devenu tellement présent dans ma vie que je n’arrivais plus à dormir ni à faire du cardio. » explique-t-elle au magazine La Semaine.

C’est à la suite d’une opération qui dure 6 à 7 heures que la comédienne a pu guérir cette anomalie cardiaque. Il faut savoir qu’à l’époque seulement une personne au Canada était capable de la pratiquer. Une opération qui lui a changé la vie alors que des fois Julie Du Page s’empêchait même de monter des escaliers de peur que son coeur s’arrête.

« Cette opération fonctionne ou ne fonctionne pas. J’ai tout de suite constaté que mon rythme était normal. Après une nuit à l’hôpital, je suis repartie chez nous, et la vie a repris son cours rapidement. Je me suis mise à avoir un bon sommeil. Ça faisait des années que je ne dormais pas bien! Par la suite, j’ai revu la DreRivard, que j’appelais mon héroïne, et j’ai pleuré en la voyant. Elle a dû me trouver intense… Elle ne peut pas imaginer le bien qu’elle m’a fait! Elle m’a vraiment délivrée de quelque chose. »

C’est spectaculaire comment la médecine peut venir aider les gens! On est très heureux de savoir que Julie Du Page va mieux aujourd’hui et qu’elle continuera de nous démontrer tout son talent dans 5e rang cet automne et dans ses chroniques à Salut Bonjour!

L'article complet est disponible dans la dernière édition du magazine La Semaine disponible depuis ce jeudi en kiosque.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Semaine · Crédit Photo: Facebook