Joanie Gonthier lance un cri du coeur «Qu'est-ce que je fais si mes proches tombent malades?»

On pense à toi, Joanie..!

Monde de Stars

En cette période de profonde incertitude, il est tout à fait normal d'avoir des craintes ou des inquiétudes par rapport à ce qui s'en vient. Joanie Gonthier a publié un statut qui nous a profondément touché, jeudi en début d'après-midi, dans lequel elle énumère plusieurs de ses peurs pour les prochains mois. L'idée n'est pas de dire que l'on est dans une pire situation que les autres ou d'essayer de s'attirer la pitié des autres. Au contraire.

L'idée c'est de normaliser le fait d'être inquiet et d'être capable de dire à voix haute ce qui nous fait peur pour la suite. Et surtout, trouver des solutions pour nous aider à aller mieux et affronter la crise.

Voici le message que Joanie Gonthier a publié sur sa page Facebook, jeudi:

« Mon fameux «qu'est-ce que je fais si...» a pris pas mal de place ces derniers jours.

Qu'est-ce que je fais si mes proches tombent malades? Qu'est-ce que je fais si des opportunités «reportées» ne reprennent jamais? Qu'est-ce que je fais si je suis incapable de me trouver un travail au sortir de tout ça? Qu'est-ce que je fais s'il n'y a plus de place pour mes projets, mes idées? Qu'est-ce que je fais si je manque d'argent? 

Ces questions étouffantes, je ne suis évidemment pas la seule à me les poser. C'est difficile pour tout le monde en ce moment. Dans le passé, me faire violence avec l'alcool et la nourriture, ça m'apaisait. N'étant plus cette personne, je me donne aujourd'hui le droit de m'asseoir avec mes émotions et de les adresser les unes après les autres. 

C'est correct d'être fâché, d'avoir peur et de pleurer un bon coup. La vulnérabilité n'est pas un signe de faiblesse, bien au contraire. En ce moment, bien des choses sont hors de notre contrôle et on se sent impuissant. 

Quand je deviens trop étourdie, je m'ancre aux petites choses que je peux contrôler chaque jour pour garder le moral, comme le degré d'amour que je me porte et porte aux autres, les pensées que je cultive, les moments de douceur que je m'accorde, la musique «feel good» que j'écoute, la bonne bouffe que je mange et les nuits de sommeil réparatrices que je m'offre. En me libérant de toute pression, de toute culpabilité, j'arrive à être bien et à rester plus positive face à l'avenir. 

Toi, quelles sont les petites choses qui te font du bien en ce moment? »

Mon fameux «qu'est-ce que je fais si...» a pris pas mal de place ces derniers jours. Qu'est-ce que je fais si mes...

Posted by Joanie Gonthier on Thursday, April 30, 2020

De très sages paroles, Joanie. On t'envoie plein d'ondes positives pour ce qui s'en vient. Ça va bien aller! 

On vous laisse avec quelques photos publiées par Joanie Gonthier sur les médias sociaux, au cours des derniers mois: